La vie comme elle vient

Dans ce film Gustavo Pizzi nous raconte la vie d’une famille modeste d’une petite ville brésilienne où chacun se débrouille pour survivre.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 6 février 2019

Auteur : Jean Wilkowski

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Irène, la quarantaine, règne sur une famille composée de quatre garçons et d’un mari rêveur ; une main de fer, mais dans un gant de velours. Elle donne cependant plus de caresses que de coups de gueule et tous s’en accommodent, y compris son mari, patron d’une librairie en décrépitude qui recherche toujours des solutions improbables pour se reconvertir. De plus, Irène recueille sa sœur et son neveu, chassés du domicile familial par un […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Les passages d'une Eglise à l'autre

Les passages d’une Eglise à l’autre

Un guide pastoral pour accompagner ceux qui sont amenés à changer d'Eglise au cours de leur parcours spirituel.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan
Le Pays de Montbéliard, enclave protestante sous Frédéric 1er

Le Pays de Montbéliard, enclave protestante sous Frédéric 1er

Au XVIe siècle, la religion d’Etat est imposée par le souverain et le Pays de Montbéliard devient luthérien.

Un contenu proposé par LibreSens
Beale Street... Un bijou d'émotions

Beale Street… Un bijou d’émotions

« Si Beale Street pouvait parler » sort ce mercredi 30 janvier sur les écrans français. Adapté du roman de James Baldwin, le film de de Barry Jenkins brille de mille feux.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants