Le client

Le film d'Asghar Farhadi, récit d’un couple en crise, d'un drame domestique dans l'Iran d’aujourd’hui, a obtenu le Prix du scénario et le Prix d’interprétation masculine à Cannes en 2016.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 30 novembre 2016

Auteur : Jean Wilkowski

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Forcés de quitter leur appartement du centre de Téhéran en raison d’importants travaux menaçant l’immeuble, Emad et Rana emménagent dans un nouveau logement. Mais cet appartement a été occupé précédemment par une femme de mauvaise vie.

En dehors du traumatisme normal que peut éprouver un couple dont la femme a été agressée sexuellement, l’intérêt du film réside aussi dans le fait que l’action se passe en Iran. On peut d’abord voir Le Client comme un semi-documentaire sur une ville en transformation et sur ses habitants en perte de repères, évoluant dans des quartiers avec chantiers sans fin, vieux immeubles démolis et buildings en construction. Dans cet univers urbain à la fois moderne et déshumanisé, et dans un contexte d’obscurantisme politique et religieux, Emad et Rana, membres de la classe moyenne éclairée, incarnent une forme de résistance, trouvant dans la culture et le théâtre un dérivatif salutaire. La pièce qu’ils répètent et jouent est Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller. ‘Le Téhéran d’aujourd’hui est très proche de New York, tel qu’Arthur Miller le décrit au début de la pièce. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Comment voulons-nous vivre ?

Nous voulons tous déterminer notre propre vie, et lui donner un sens. Notre dignité et notre bonheur en dépendent. Mais comment y parvenir ?

Un contenu proposé par Labor et Fides

2020… sur les écrans

Mais quelle année ! 2020 restera un millésime clairement pas comme les autres… On ne refera pas ici le match comme disait l’ami Eugène. Mais puisque ce billet s’intéresse au 7e art, on peut le dire, comme le titrait le quotidien « Le Monde » : 2020, l’année noire du cinéma.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Commémorer Napoléon ?

L’année 2021 marque le bicentenaire de la mort de l’Empereur. On peut penser que la pandémie influera sur les hommages, y compris de façon critique.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Lupin, on attend déjà la suite !

C’est l’énorme carton télé de ce début d’année et je m’en félicite. Omar Sy et son Lupin sur Netflix est en train de pulvériser tous les records, en France et à l'international.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire