Le dernier jour d’Yitzhak Rabin

Le 4 novembre 1995, Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, l’homme des accords d’Oslo et Prix Nobel de la Paix, est assassiné sur la Place des Rois d’Israël, après un long discours contre la violence et pour la paix.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 30 décembre 2015

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Un prologue : interview du grand ami politique de Rabin, Shimon Peres, par une journaliste, en fait l’actrice Yaël Abecassis.

Pérès rappelle la violence et les injures dont était victime Rabin, mais souligne son courage et sa détermination. Le ton et le style sont donnés. Le générique : la prise de vues en altitude de la Place des Rois d’Israël, plans longs sur une musique comme étirée en une longue phrase en mode mineur (on voit que la place se remplit progressivement). Puis se succèderont quelques autres séquences : la foule en liesse qui écoute les fortes paroles du Premier Ministre ; dans la campagne, non loin de Jérusalem, un groupe de jeunes israéliens installe des piquets, un mur, une maison en préfabriqué ; une manif de la droite israélienne (nous sommes en pleine campagne électorale) où apparaissent des calicots et pancartes.. Plus tard viendra le film de l’attentat, une mauvaise vidéo en plongée sur la voiture de Rabin et l’esplanade, d’où surgit une ombre. Trois coups de feu, des cris, une foule apeurée. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Le Gard dans la tourmente révolutionnaire

Cet ouvrage rend hommage aux vaincus qui n’ont pas failli à leur idéal.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Des choix courageux

Un livre qui détaille 11 bonnes décisions à prendre à l’adolescence.

Un contenu proposé par Éditions Farel

« The Climb », une histoire d’amitié très drôle

Ce n’est pas un buddy movie ou un film de mecs, c’est une histoire d’amitié entre deux hommes très différents.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Remember me… aussi longtemps que je vivrai

Le réalisateur espagnol Martín Rosete, revient avec une histoire sur la vieillesse, les souvenirs, la maladie et l’amour. Et nous offre un tendre et beau moment où nos émotions sont agréablement secouées.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram