Le dernier loup

Le dernier loup

Jean-Jacques Annaud filme la vie en Mongolie intérieure en pleine Révolution culturelle chinoise.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 23 mars 2015

Auteur : Marie-Jeanne Campana

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Nous sommes en 1969 en Chine pendant la Révolution culturelle. Deux étudiants de Pekin sont envoyés en Mongolie intérieure afin d’éduquer les tribus de bergers nomades.

L’un deux Chen Zhen s’implique beaucoup dans la vie de ces populations et apprend d’eux ce que la vie à Pekin ne lui offrait pas : la vie difficile dans ces contrées hostiles, la notion de vie en communauté, la liberté, la responsabilité, et surtout le voisinage avec les animaux et en particulier avec le loup, craint et vénéré dans ces steppes. L’administration a décidé d’exterminer les loups de la région et Chen adopte un petit louveteau qu’il élève en cachète. Ce sera le dernier loup.

C’est une magnifique histoire que nous raconte Jean Jacques Annaud, qui nous fait retrouver notre âme d’enfant, lorsqu’on vibrait avec la panthère Bagheera ou quand on regardait avidement les épisodes de Belle et Sébastien. Ici nous ne sommes pas dans une série télévisée, mais dans un grand film qui a utilisé des moyens extraordinaires, au vrai sens du terme, pour nous séduire. Deux cents chevaux, des centaines de moutons, et surtout vingt cinq loups dressés pendant trois ans qui se révèlent être d’excellents acteurs. Les moyens utilisés sont à cette démesure. Annaud a même employé des drônes et parfois jusqu’à cinq caméras pour filmer la course des loups. Les somptueux paysages de Mongolie intérieure, remarquablement cadrés, aux courbes sublimes, ajoutent à la féerie du film. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

« Dieu vous aime tel que vous êtes »

Avec son épouse Hailey Baldwin, Justin Bieber ne manque pas une occasion de promouvoir sa foi et surtout l’importance d’avoir une vrai relation avec Dieu.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Commémorer Napoléon ?

L’année 2021 marque le bicentenaire de la mort de l’Empereur. On peut penser que la pandémie influera sur les hommages, y compris de façon critique.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Kent state – quatre morts dans l’Ohio

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Le faussaire

J'ai relu, ces derniers jours, une de mes nouvelles préférées, écrite par un maître japonais du genre : Yasushi Inoué. Vous n'avez jamais rien lu de cet auteur ?

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire