Le rire de Madame Lin

Zhang Tao est un réalisateur chinois originaire de la province du Shangdong où se déroule son film. Une vieille paysanne demeure seule chez elle et ses enfants préoccupés, demandent une place à l’hospice.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 20 janvier 2018

Auteur : Anne-Marie Birac

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Le film narre la lente dégradation de l’état de Mme Lin qui doit quitter son domicile et est prise en charge par trois de ses enfants. Elle passe de la ferme de son deuxième fils à l’appartement de sa deuxième fille puis à la modeste échoppe de son troisième fils. Le film dépeint de façon assez noire les relations entre Madame Lin et ses enfants qui la traitent avec rudesse, refusent ses cadeaux, ne montrent aucun signe de reconnaissance pour ce que leur mère a fait pour eux, à l’opposé de l’attitude de cette dernière […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Une tragédie mennonite (V)

Une tragédie mennonite (V)

Dans une petite série à suivre sur ce blog, nous vous proposons de découvrir l’histoire d'une diaspora méconnue, conséquence de la destruction des colonies mennonites de Russie.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Jean Moulin : derrière le héros, un homme

Qui était Jean Moulin ? Frédérick Casadesus reçoit Bénédicte Vergez-Chaignon, auteur du livre "Jean Moulin, l'affranchi".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Sofia

Prix du scénario de la sélection Un Certain Regard à Cannes en 2018, le film de Meryem Ben M'Barek nous raconte l'histoire de Sofia, 20 ans qui vit avec ses parents à Casablanca. Elle se retrouve dans l’illégalité en accouchant d’un enfant conçu hors mariage.

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire