Le rôle de ma vie, un feel-good movie

Le rôle de ma vie, un feel-good movie

L’acteur américain Zach Braff s’associe à son frère Adam pour écrire puis réaliser et jouer l’histoire d’un trentenaire conduit par la force des événements à prendre sa vie en main autrement.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 5 septembre 2014

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

Dans la catégorie « Feel-Good movies », le rôle de ma vie se classe vraiment très haut car pu…naise (attention au bocal aux gros mots qui tient toute sa place dans le film), on en sort vraiment bien ! Pourtant le scénario, à la base, n’est pas franchement super facile :

Aidan (incarné par Zach Braff) a bientôt quarante ans, il vit avec femme (Kate Hudson) et enfants. Sa carrière d’acteur et son compte bancaire sont à zéro, son frère est ingérable, il se débat avec sa religion (le judaïsme) et son père va mourir. En gros Aidan n’a plus le choix : il doit affronter ses responsabilités et devenir, enfin, un homme. C’est en fait une quête identitaire qui se joue dans cette histoire avec en arrière plan les relations père-fils et la place de la religion ou parfois plus largement de la spiritualité.

Avoir des rêves que l’on veut à tout prix réaliser, et en particulier quand ils touchent à la vie d’artiste et quand ils sont directement impactés par des blessures relationnelles, conduit souvent à l’incompréhension de l’entourage. Cela peut aboutir à se retrouver soi-même dans la marge… et à devoir faire des choix à un moment donné de l’existence. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Rose

Rose, 78 ans, semble ne jamais pouvoir se remettre de la mort de son mari. Pourtant, elle est soudainement gagnée par un étonnant élan de vie. Premier long métrage d'Aurélie Saada, "Rose" a été primé aux festivals de Saint-Jean-de-Luz et Locarno.

Un contenu proposé par Pro-Fil

« (What if God Was) One of Us » de Joan Osborne

Sorti il y a plus de 25 ans, ce tube continue d’interpeller les auditeurs avec son refrain plutôt ironique qui sonne plus comme une question ou un défi qu’une affirmation ou une louange. L'analyse de Jonathan Hanley.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Mon top ciné 2021

Notre critique ciné Jean-Luc Gadreau nous propose une sélection de films et de séries à découvrir ou à revoir dans les salles obscures et sur les plateformes.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

« The Witcher » : une saison 2 plutôt meilleure que la première

L’intrigue tient bien en haleine tout au long des huit épisodes, et la révélation ultime du final donne envie de connaître la suite.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast Les dossiers thématiques de Regards protestants