Le Tout Nouveau Testament

Une comédie loufoque avec Benoît Poelvoorde, Yolande Moreau, Catherine Deneuve et François Damiens. Cette relecture de la Bible, est construite sous la forme d'un conte. Le méchant, Dieu, y côtoie une bonne fée et de bien curieux personnages...

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 2 septembre 2015

Auteur : Marie-Christine Griffon

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Le film de Jaco van Dormael a été sélectionné pour la section « la Quinzaine des réalisateurs » au dernier festival de Cannes. Hormis Catherine Deneuve, ce film est joué uniquement par des comédiens belges. Il a remporté le prix du public et le prix du jury au festival international du film de Haugesund en Norvège.

Dans une comédie loufoque, après une introduction délirante mettant en scène des animaux dans toutes sortes de situation de la vie quotidienne, le réalisateur nous convie avec une mise en scène endiablée, une liberté de ton et 1000 idées à la seconde, à partager l’image insolite d’un Dieu violent et tyrannique. Vivant dans un 3 pièces/cuisine avec sa femme, sa fille de 10 ans et la statue de son fils JC, Dieu ne pense qu’à satisfaire sa méchanceté vis à vis des hommes. Par ennui, il a créé des lois cruelles et odieuses. Mais sa fille réagit. Avec l’aide de son frère JC, elle décide d’envoyer la date de décès à chacun des habitants de la planète et part à la conquête de Bruxelles et de six nouveaux apôtres pour écrire le Tout Nouveau Testament. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

“Lou !” de Julien Neel

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Julien Neel, auteur de la bande dessinée à succès Lou.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante
Les Protestants, 500 ans après la Réforme

Les protestants, 500 ans après la Réforme

De multiples sujets sont évoqués : les fondements théologiques de la Réforme, leur évolution, les différents courants de cette confession, etc.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

« Ni d’Eve, ni d’Adam » récompensé par le prix Farel

Le prix Farel 2018 a récompensé le long métrage « Ni d’Eve ni d’Adam ». Ce dernier s’intéresse à la manière dont les personnes intersexuées cherchent à se réapproprier leur corps et à construire leur identité.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !