Lenteur et sentiments récompensés

Lenteur et sentiments récompensés

L'Atelier protestant vient de décerner trois prix à trois films qui ont marqué l'année 2014.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 6 février 2015

Auteur : Martine Lecoq

Le Prix du cinéma de l’Auditoire (désormais devenu l’Atelier Protestant) a été récemment décerné au film Nebraska, sorti il y a un an environ. Ce road-movie d’Alexander Payne raconte une Amérique profonde, la moins « glamour » ou la moins hollywoodienne de toutes. On s’attache pourtant aux pas du personnage central, vieillard titubant entre rêve et réalité, persuadé d’avoir décroché le pactole d’une loterie imaginaire. Une lenteur en noir et blanc, voire une pesanteur avec ses sentiments attendus peuvent venir parfois indisposer le spectateur. Mais l’interprétation de Bruce Dern, star déchue extraite des oubliettes de la gloire, met haut la barre, magnifie la décrépitude.

Sur un autre registre, toujours américain, le Coup de cœur du jury a retenu States of Grace. Ici, place aux jeunes ! Le rôle-titre (joué par Brie Larson) est celui d’une animatrice de foyer pour adolescents en difficulté, qui voudrait tellement aider, mais constate la faillite de tout enseignement dès lors qu’il n’est pas en adéquation avec le vécu.

Enfin, le Prix du public revient à Ida, de Pawel Pawlikowski, encore un film noir et blanc qui nous emmène cette fois tout à fait ailleurs, dans les champs enneigés, ceux d’une Pologne au détour des années soixante, mal remise de ses meurtrissures, et aussi ceux de la mémoire. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Court traité de complotologie

Court traité de complotologie

L’histoire est remplie de complots réels mais aussi de complots imaginaires attribués à des minorités, des sociétés secrètes ou aux autorités en place.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin
"Eternité", film contemplatif d'une beauté sidérante

“Eternité”, un film contemplatif

Éternité est avant tout un film sur la vie, la mort, l'amour, sur la maternité aussi, sur le temps qui passe, les souvenirs qui restent.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Bécassine et le Club des cinq en BD

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Béja, le dessinateur qui a repris en bande dessinée les grands classiques que sont Bécassine et le Club des cinq.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants