Les chansons que mes frères m'ont apprises

Les chansons que mes frères m’ont apprises (Songs My Brothers Taught Me)

Johnny vient de terminer ses études et s'apprête à quitter la réserve indienne de Pine Ridge avec sa petite amie pour partir vivre à Los Angeles. La disparition soudaine de son père vient bousculer ses projets. Johnny partira-t-il ?

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 21 octobre 2015

Auteur : Marie-Christine Griffon

Lire directement l’article sur Pro-Fil

La réalisatrice a vécu quatre ans dans la réserve indienne de Pine Ridge dans le Dakota du Sud pour partager la vie des habitants.

Elle n’a pas écrit son film à l’avance. Elle s’est laissée porter par l’improvisation. Chaque scène a été écrite le matin en fonction de ce qui se passait dans la réserve. C’est à travers la fiction que la réalisatrice va relater le quotidien des « Native american » pour le dénoncer. Dans ces réserves créées par le gouvernement américain, les habitants vivent sous le seuil de pauvreté avec un chômage important. La population est gangrenée par l’alcool, la drogue et la violence. Les rares moments où les indiens oublient leur misère et leur ennui sont les moments de fête où chacun retrouve le sens de l’essentiel pour la communauté, leur identité, leurs coutumes.

« Quand on veut dresser un cheval, il faut respecter sa liberté ». La voix off de Johnny débute ce film. Cette liberté, Johnny veut la conquérir en quittant la réserve pour aller chercher du travail à Los Angeles, aucune perspective d’avenir n’existant dans la réserve. La question du devenir est d’ailleurs posée par un professeur en fin d’année. La majorité des élèves désire reprendre le ranch familial ou devenir monteur de taureaux pour des rodéos locaux. Johnny lui veut devenir boxeur. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Martin Bucer, un réformateur méconnu

Dans son livre, Jacques Blandenier retrace la vie de ce théologien, grand oublié des figures de la première génération de réformateurs.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici

Chemins vaudois du Lubéron

Derrière villages perchés, carrières des ocres, champs d’oliviers ou de lavandes, le Luberon conserve l'histoire méconnue des Vaudois.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

La chronique cinéma de Fréquence protestante

Garance Hayat présente les films à l'affiche avec notamment "Malmkrog", "Lucky Strike" et "Chained & Beloved".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

La banque Hottinguer

Établissement bancaire fondé en France dès la fin du XVIIIe siècle, la banque Hottinguer a contribué au développement économique et industriel de la France au cours du XIXe siècle.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses