Les nouveaux sauvages

Les nouveaux sauvages

Un film à sketches du réalisateur argentin Damiàn Szifron.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 21 janvier 2015

Auteur : Marie-Jeanne Campana

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Sur un mode humoristique grinçant six histoires dans lesquels les personnages sont confrontés à des situations insupportables qui réveillent leur violence ; dans un avion les passagers découvrent qu’ils ont une connaissance en commun ; une querelle entre deux automobilistes ; dans un restaurant la serveuse reconnaît l’homme qui a provoqué la ruine et le suicide de son père ; un ingénieur, marié et père de famille, se révolte contre l’absurdité de l’administration ; le fils d’une riche famille provoque un accident mortel avec la voiture de son père ; le jour de son mariage la mariée découvre que son mari l’a trompée avec une convive présente.

Almodovar qui a produit le film avec son frère ne l’a certainement pas renié. On retrouve dans les personnages du film de Szifron la même énergie, la même folie latente, les mêmes « crises de nerf » que chez son ainé.

Dès le prologue le rire s’installe et le public de Cannes n’a pas boudé son plaisir. Petit à petit, à la manière d’un roman d’Agatha Christie, on découvre que tous les passagers ont un lien commun avec un certain Pasternak. La suite, nous ne la dirons pas, mais elle donne le ton du film, drôle mais d’un rire qui est parfois grinçant et souvent noir. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Vivre et penser la liberté

Vivre et penser la liberté

Ces écrits sur la liberté de Jacques Ellul, pour moitié inédits, fournissent un panorama de la vie et de la pensée d’un homme à la fois entier et aux multiples facettes.

Un contenu proposé par Labor et Fides
Beale Street... Un bijou d'émotions

Beale Street… Un bijou d’émotions

« Si Beale Street pouvait parler » sort ce mercredi 30 janvier sur les écrans français. Adapté du roman de James Baldwin, le film de de Barry Jenkins brille de mille feux.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Colloque sur l’art brut à Fondation John-Bost

Colloque sur l’art brut à Fondation John-Bost

L’art brut existe-t-il ? C'est le thème du colloque organisé du 25 au 27 mars par le musée de la Fondation John-Bost.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants