François de Bonne, né en avril 1543, est catholique par tradition familiale, mais dès ses 19 ans il entre dans l’armée calviniste, dont il prend le commandement suprême après l’exécution du Puy-Montbrun. En 1573 il devient le chef des protestants du Champsaur, puis lieutenant général au gouvernement du Dauphiné. Lesdiguières, commissaire pour l’application de l’édit de Nantes, s’affirme alors comme l’un des chefs protestants les plus assurés du royaume à la fin du XVIème siècle. Pendant toute la durée des guerres de Religion, jusqu’à la […]