Marion Muller-Colard : aux intranquilles la grâce

Aux intranquilles la grâce

Il m’arrive d’ouvrir certains livres avec le sentiment d’entrer dans une maison inconnue, comme par effraction. "L’Intranquillité" de Marion Muller-Colard en fait partie.

Un contenu proposé par Relief

Publié le 19 janvier 2018

Lire directement l’article sur Relief

Marion Muller-Colard n’est pas seulement théologienne, ce qui n’est qu’un titre ; elle est écrivaine, ce qui pour ma part relève de la qualité.

Que l’on ne se méprenne pas sur mes propos : Marion Muller-Colard nous parle bien de Dieu, mais elle ne l’aborde pas comme le ferait un membre de la faculté, avec un enseignement morgue. Non, elle nous parle d’un Dieu (car nous ne faisons jamais que de parler d’un Dieu en voulant parler de Dieu) qui s’ancre au plus près de la réalité de ce que nous sommes, de ce que, en reprenant Malraux, nous pourrions appeler la condition humaine, et qu’elle nomme intranquillité.

Et c’est ici que le sentiment d’effraction se transforme peu à peu en une angoisse, alors que j’entre dans sa réflexion qui fait bouger en moi des lignes que j’avais cru fermement tracées. S’il est vrai que l’on tient un livre comme on tient un miroir, alors ce qui s’y lit n’en est pas moins le reflet de qui je suis et de ce que je projette de moi, fût-ce avec inconfort. Marion Muller-Colard, avec sa plume toute en douceur, m’invite à contempler ce bel édifice de ma foi que je croyais assurée car rassurante et qui n’en était qu’« une forteresse de certitudes » dans laquelle je l’avais enfermée. Car pour elle, la foi n’est pas un […]

Lire la suite sur Relief

Sur le même thème

L’autre Dieu : la plainte, la menace et la grâce

Marion Muller-Colard présente son livre paru aux éditions Albin Michel.

Un contenu proposé par Campus protestant
Le plein silence

Le plein silence

La retraite de huit jours dans un centre jésuite de la théologienne Marion Muller-Colard.

Un contenu proposé par Labor et Fides
Un prix pour « l’Intranquillité »

Un prix pour « l’Intranquillité »

La théologienne protestante Marion Muller-Colard vient de recevoir le prix de la conférence catholique des baptisé-e-s francophones pour son ouvrage L’Intranquillité.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Relief

Relief est un semestriel qui veut connecter les individus au texte biblique et à l’Église. Le sous-titre du magazine est « De la profondeur dans ma vie ». Il est édité par l’Église protestante unie de Belgique.

Derniers contenus du partenaire