De nos jours, Martin Luther King est une figure relativement consensuelle. Pourtant, cette situation était loin d’être le cas de son vivant. Si nous en sommes arrivés là aujourd’hui, c’est sûrement parce qu’une réappropriation de son héritage a été faite par les uns et les autres. Il existe ainsi une certaine tendance à occulter aux États-Unis les combats qui ont animé la seconde partie de sa vie et en France à ne pas s’attarder sur la foi qui l’animait. Il est alors intéressant de se replonger dans l’histoire passionnante de cet homme dont on ne connaît finalement bien souvent que certains aspects.

Issu d’une famille de pasteurs baptistes afro-américains, Martin Luther King est né à Atlanta en 1929. Il s’appelle alors Michael King Jr. et ce n’est que quelques années plus tard qu’il reçoit le nom qui a participé à sa renommée lorsqu’en 1934 son père réalise un voyage en Allemagne et décide de changer son propre prénom, ainsi que celui du plus âgé de ses fils, en hommage au célèbre réformateur protestant. […]