Noah, bon et mauvais à la fois

Noah, bon et mauvais à la fois

Le film Noah a fait couler beaucoup d’encre, avant même qu’on en connaisse le scénario! Jérémie Cavin l'a vu en avant-première pour vous.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 21 avril 2014

Auteur : Jérémie Cavin

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

On se demandait comment un réalisateur hollywoodien non-chrétien allait rendre compte d’un récit biblique aussi important. L’enjeu est double, finalement: Noah est-il fidèle à la Bible au niveau de la trame? Les valeurs qui en ressortent sont-elles conformes au message biblique? Analyse.

Un film de 2h15 pour retracer quatre chapitres de la Bible? On devait nécessairement s’attendre à certaines libertés de la part du réalisateur, pour «meubler» un peu. Nous y reviendrons. Mais on était aussi en droit d’espérer que le film soit au moins fidèle aux grandes lignes du récit. Si le déluge n’avait été qu’une poussive tempête locale ou si 200 personnes étaient entrées dans l’arche, on aurait pu à juste titre crier au loup. Mais sur ce point, le réalisateur Darren Aronofsky n’a pas failli. La perversion de l’humanité, la construction de l’arche et l’entrée des animaux, le récit du déluge avec ses conséquences: ces éléments sont présents. Même certains faits qui relèvent presque du «détail» n’ont pas été oubliés, à l’image de la colombe qui revient avec une feuille d’olivier pour signaler le retour des beaux jours.

Des variantes plus ou moins crédibles…

Mais les ajouts et les «variantes» ne manquent pas non plus… Un Mathusalem en vieux sage aux pouvoirs magique, adepte de baies sauvages. Des géants de pierre, version Le Hobbit, sortes d’anges déchus à la quête d’une rédemption.

Une relique héritée du jardin d’Eden. Ces éléments ne changent cependant pas le sens général de l’histoire, ils font plutôt partie de l’enrobage. Par contre, Darren Aronofsky franchit une étape supérieure en romançant des personnages dont la Bible ne dit quasiment rien. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

A travers les méandres de l’histoire, une humanité meilleure qu’il n’y paraît

Dans son récent livre : « Humanité. Une histoire optimiste », le chercheur néerlandais Rutger Bregman démonte le mythe selon lequel les gens sont égoïstes et agressifs.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Un esclave respirant de l’air pur ?

Lecture du livre d'Ilan Duran Cohen, "Le petit polémiste", paru en 2020 chez Actes Sud. L'histoire se déroule en 2029...

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Les films et séries à voir en décembre 2020

Le blues de Ma Rainey, Cheyenne et Lola, Soul... Toute l'actualité ciné avec Jean-Luc Gadreau, journaliste et blogueur.

Un contenu proposé par Campus protestant

Martin Niemöller, prisonnier personnel de Hitler

Le livre de Frédéric Rognon vient combler un manque regrettable, d’autant que la vie du pasteur Martin Niemöller (1892- 1984) nous interroge encore aujourd’hui, de façon dérangeante, sur le sens de la vie pour un chrétien.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire