Notre enfance à Tbilissi

Notre enfance à Tbilissi

La fin de l’ère soviétique à travers le regard de deux frères.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 7 janvier 2015

Auteur : Françoise Wilkowski-Dehove

Lire directement l’article sur Pro-Fil

En 1991, c’est la fin de l’ère soviétique dans les républiques voisines de la Russie et la Géorgie découvre l’indépendance et le capitalisme ainsi que la guerre civile et les trafics. Giorgi, 17 ans vit avec sa mère Maia et son jeune frère Danuta, pianiste prodige. Il ne résiste pas longtemps à rejoindre ceux qui ont trouvé comment faire de l’argent facile.

Rarement traité, le thème principal de ce film poétique et sobre porte sur la situation souvent dramatique des ex-Soviétiques à la chute de l’URSS : après avoir espéré longtemps la démocratie, ils ont d’abord dû subir pauvreté, combats de rue et désorganisation, comme à Tbilissi, livrée à elle-même. Malgré des faiblesses et des facilités, notamment des gros plans trop appuyés tenant lieu de dialogues, Notre enfance à Tbilissi montre avec justesse cette période de transition, à travers le regard de deux frères. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Nelly Bly, dans l’antre de la folie

Emmanuelle Klein reçoit Virginie Ollagnier, scénariste de l’album consacré à Nellie Bly, une journaliste américaine qui s’est faite internée pour dénoncer les conditions dans lesquelles les femmes étaient traitées.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Noire… celle qui n’était pas Rosa Parks

Je vous recommande "Noire", de et avec Tania de Montaigne, mis en scène par Stéphane Foenkinos. Un spectacle capté au Théâtre du Rond-Point et diffusé sur la chaîne Culturebox.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Nomadland… on the road again

Après avoir tout perdu durant la crise économique mondiale de 2008, Fern se lance dans un voyage en camionnette à travers l'Ouest américain. Nomadland est l’un des grands favoris des Oscars 2021.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Art poétique du haïku biblique

Et si le haiku, ce très court poème était un moyen efficace de ne retenir du texte biblique que son aspect qui frappe au sens propre ?

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire