Perte et rédemption

Perte et rédemption

Les USA viennent de frapper fort avec deux films qui viennent se positionner comme « palmables ». D’un côté la rédemption d’un homme, "the Homesman" ; de l’autre, une descente infernale avec "Foxcatcher".

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 19 mai 2014

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

Ce fut la bonne surprise de dimanche matin que ce nouveau Tommy Lee Jones, The Homesman, produit par Luc Besson. Il y a dans la vie des chemins que l’on choisit, des itinéraires calculés, réfléchis, pour lesquels on s’engage de toutes nos forces par convictions et envies. Et puis il y a aussi parfois des routes qui s’imposent à nous, sans autres détours possibles. C’est précisément ce qui se produit dans la vie de Georges Briggs (Tommy Lee Jones), un rustre vagabond.

L’histoire se déroule en 1854 dans un petit village du Nebraska. Trois femmes qui viennent de perdre la raison, pour des raisons diverses sont confiées à Mary Bee Cuddy (Hillary Swank), une pionnière forte et indépendante pour qu’elles soient conduites dans l’Iowa pour y être prises en charge par une communauté Méthodiste. Peu avant de partir, Mary Bee croise Georges qu’elle sauve d’une mort imminente. Il se retrouve contraint à accepter de s’associer avec elle afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de la Frontière. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Josep

Aurel, dessinateur de presse, auteur de bandes dessinées et cinéaste raconte l’histoire de Josep Bartoli, dessinateur engagé contre la dictature de Franco, de sa détention dans un camp de réfugiés en France en 1939, jusqu’à sa fuite au Mexique puis à New-York.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Nantes, une cité protestante

C’est bien évidemment l’Édit éponyme signé le 30 avril 1598, très probablement au Château des Ducs de Bretagne, qui vaut à Nantes le titre prestigieux de « cité européenne de la Réforme ».

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

« Dieu au banc des accusés »

Dans ce recueil d'essais et de discours, publiés pour la plupart entre 1942 et 1948 et rassemblés après sa mort, C. S. Lewis fait le constat de la fin d’une époque, celle où Dieu portait un jugement sur l’homme.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

Michel-Ange… saisissant portrait d’une divine canaille

C’est un maître du cinéma russe, Andreï Konchalovsky, qui tourne sa caméra vers un pan de vie de celle d’un autre maître, italien en l’occurrence, le grand Michel-Ange.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast