Phantom Thread (Le fil fantôme)

Phantom Thread (Le fil fantôme)

Dans les années 50 à Londres, le portrait d'un grand couturier imbu de lui-même qui habille les femmes de la haute société, jeunes ou vieilles, belles ou laides, qu’importe.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 14 mars 2018

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

L’histoire sera celle d’un amour singulier et total, dans le don de soi mais sur fond de lutte de pouvoir ! Car de la servante de restaurant timide à la femme officielle de l’ombrageux et paranoïaque Renyolds, Alma sera à la fois : mannequin (son corps s’y prête bien), couturière (avec le petit personnel), cuisinière (remarquable dans la préparation de champignons pas toujours comestibles). Alma au sourire si doux va œuvrer pour exister face au monstre égoïste, égocentrique. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Couve de Murville, protestant servant l’État

Sous de Gaulle et Pompidou, portrait d’un haut fonctionnaire protestant.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

L’Évangile selon Milo Rau

Dans son dernier long-métrage "Le nouvel Évangile", le réalisateur suisse Milo Rau mêle la Passion du Christ jouée par des migrants au combat réel de ceux-ci pour leurs droits.

Un contenu proposé par Réformés

Chanter sa foi malgré tout

Deux grands artistes américains viennent de sortir un album pour exprimer leur foi en Christ dans ce temps de turbulence mondiale.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Marivo, Marie-Claude Vaillant-Couturier

Dachau, mars 1933 : une jeune femme monte sur une voiture pour photographier des détenus derrières les barbelés. Elle reviendra en France avec le premier reportage sur la nature concentrationnaire du régime nazi.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire