Phantom Thread (Le fil fantôme)

Phantom Thread (Le fil fantôme)

Dans les années 50 à Londres, le portrait d'un grand couturier imbu de lui-même qui habille les femmes de la haute société, jeunes ou vieilles, belles ou laides, qu’importe.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 14 mars 2018

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

L’histoire sera celle d’un amour singulier et total, dans le don de soi mais sur fond de lutte de pouvoir ! Car de la servante de restaurant timide à la femme officielle de l’ombrageux et paranoïaque Renyolds, Alma sera à la fois : mannequin (son corps s’y prête bien), couturière (avec le petit personnel), cuisinière (remarquable dans la préparation de champignons pas toujours comestibles). Alma au sourire si doux va œuvrer pour exister face au monstre égoïste, égocentrique. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Femmes de tête, femmes de cœur

Femmes de tête, femmes de cœur

Depuis le 24 mars, au Musée du protestantisme de Ferrières, l’exposition sur les protestantes engagées permet de découvrir des parcours d’exception.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Les oiseaux de passage

Au seuil des années 70, en Colombie, l'irruption du trafic de la marijuana provoque à la fois la naissance des cartels et une guerre sans merci entre clans amérindiens.

Un contenu proposé par Pro-Fil

J’veux du soleil

Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin décident de partir en voiture, en plein mouvement des Gilets Jaunes, pour « aller voir de plus près « ce qui se passe sur les ronds-points.

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants