Quand il question d’ordres religieux, c’est presque automatiquement vers le catholicisme que se dirigent nos pensées. À certains égards, cela est logique car il y a toute une tradition ancienne et multiple de communautés religieuses dans ce courant du christianisme. Mais pourtant, il ne faudrait pas penser qu’il n’en existe aucune dans le protestantisme. À côté des communautés de Strasbourg et de Pomeyrol, les Diaconesses de Reuilly, fondées par Caroline Malvesin et Antoine Vermeil, forment en effet l’ordre religieux protestant le plus ancien en France.

Dernière d’une famille de six enfants, Caroline Malvesin est née à Marseille en 1806. Elle y vit jusqu’à ses 13 ans environ et la mort de sa mère, une fervente chrétienne. À cette époque, son père, qui est négociant avec les colonies, est ruiné par le blocus continental décidé par Napoléon et il choisit de retourner vivre avec ses trois filles en Saintonge d’où il est originaire.

Plus âgées, ses sœurs se marient. Quant à Caroline, elle rêve dès ses 17 ans de consacrer sa vie à Dieu mais à cette époque il n’existe pas d’ordre religieux protestant. Elle prend alors soin de son père mais celui-ci décède quand elle a seulement 18 ans et dès lors, il lui faut gagner sa vie. Elle s’engage comme préceptrice dans une famille de la région pendant 7 ans puis rejoint l’une de ses sœurs à Bordeaux pour l’aider dans la gestion d’un pensionnat de jeunes filles. […]