Pianiste émérite et élève du célèbre compositeur hongrois Franz Liszt, John Bost aurait pu prétendre à une grande carrière artistique. Pourtant, son destin fut tout autre ! Délaissant la musique à l’âge de 24 ans, il s’engage plutôt comme pasteur en Dordogne et dévoue sa vie à l’accueil de tous ceux que la société rejette.

Né en 1817 en Suisse, Jean-Marc Antoine (dit John) Bost est issu d’une famille de huguenots ayant fui les persécutions dont ils étaient victimes en France. Ami Bost, son père, est pasteur et il va jouer un rôle important tout au long de sa vie.

Si durant sa jeunesse, John Bost reçoit une formation de relieur, c’est surtout en musique qu’il a de véritables prédispositions et il décide en 1838 de partir pour Paris où il entre au conservatoire. Dès cette époque, John Bost témoigne d’une grande préoccupation pour les plus démunis. Il rejoint en effet la « Société d’Amis des Pauvres » et visite les hôpitaux, prisons ou autres quartiers insalubres dès qu’il en a l’occasion. […]