Bien que relativement peu connue, la Croix-Bleue, dont Louis-Lucien Rochat est le fondateur, est pourtant la deuxième organisation mondiale d’aide aux personnes en difficultés avec l’alcool après les Alcooliques anonymes. C’est seulement 4 ans après sa création que la société trouva son nom et son emblème. L’idée d’emprunter la symbolique à la Croix-Rouge s’imposa progressivement à partir de 1881 après qu’un assistant eut déclaré : « Vous êtes l’ambulance de la grande armée antialcoolique. Vous ramassez les blessés et vous les guérissez. »

Louis-Lucien Rochat est né en 1849 à Genève dans une famille où la douceur de la mère tempère un peu la sévérité du père. Celle-ci, profondément pieuse, encourage son fils à devenir pasteur mais l’un comme l’autre doivent faire face à l’opposition du paternel, fortement déçu par les intrigues qui se sont immiscées dans la vie ecclésiastique genevoise. Déprimé, la santé de son fils se dégrade et ce n’est que l’intervention du médecin de famille qui va avoir raison de l’intransigeance du père. […]