« Quelque chose de divin en l’homme »

« Quelque chose de divin en l’homme »

Jean d’Ormesson est l’écrivain le plus populaire de France. Il enchante ses lecteurs avec grâce et légèreté. Et les fait réfléchir à des choses graves.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 30 avril 2014

Auteur : Vincent Volet

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

Dans votre prochain roman, « Comme un chant d’espérance », Dieu est le personnage principal. Le romancier que vous êtes s’est-il transformé en prophète ?

Jean d’Ormesson : Non, certainement pas en prophète. Mais il est vrai que je me suis beaucoup occupé de Dieu. L’un de mes premiers livres s’appelait « Au plaisir de Dieu ». Et dans mon dernier livre**, Dieu est très présent. Je me suis occupé de l’histoire de l’humanité et de l’univers, je suis remonté jusqu’au big bang… Et puis je me suis rappelé une formule de Flaubert qui voulait écrire « un livre sur rien ». Je me suis dit, quand est-ce qu’il n’y a rien ? Avant le big bang, il n’y a rien. Et que peut-il y avoir avant le big bang ? Dieu. « Comme un chant d’espérance », qui sortira chez ma fille, est un livre où le personnage principal est Dieu, Dieu avant les hommes.

Vous vous êtes pourtant parfois présenté comme agnostique…

Nous ne pouvons rien savoir de Dieu que d’espérer qu’il existe. Le Christ a fait la seule révolution qui ait vraiment existé : « Aimez-vous les uns les autres », il n’y a pas de commandement plus important que celui-là. Je crois à l’égalité des gens. C’est une idée chrétienne. Il y a dans Matthieu une formule que je trouve merveilleuse : « Ne demandez pas quand viendra le royaume de Dieu, ne dites pas ‹ Le royaume de Dieu est ici, le royaume de Dieu est là. › Le royaume de Dieu est parmi vous. » C’est magnifique. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

L’homme à la guitare

David Hermy, l'homme à la guitare, parle de son nouveau CD "Je me tiens devant toi".

Un contenu proposé par Radio Réveil
Chefs-d’œuvre du Guggenheim

Chefs-d’œuvre du Guggenheim

A Aix-en-Provence, l’hôtel de Caumont accueille des œuvres du début du XXe siècle de la Fondation Solomon R. Guggenheim de New York.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Un temple protestant, pourquoi faire ?

Théologien et architecte, Nicolas Westphal explique le rôle et la place du temple dans la tradition protestante.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants