Red Amnesia

Red Amnesia

Deng Meijuan est une veuve qui passe son temps à s’occuper des autres. Une vie tranquille jusqu’au jour où elle est harcelée par des appels téléphoniques silencieux...

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 11 mai 2016

Auteur : Marie-Jeanne Campana

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Malgré cette présentation et la classification qui en a été parfois faite, ce film n’est pas un thriller. Certes on ressent l’angoisse que peut procurer cette sonnerie stridente du téléphone (couleur rouge !) ; mais on est au départ plutôt intrigué par ce film et par son propos. Deng est suractive ; elle n’arrête pas : elle s’occupe de beaucoup de monde et en particulier est très intrusive dans la vie de ses fils, particulièrement de son cadet dont elle réprouve silencieusement l’homosexualité.

Mais elle présente également des signes parfois inquiétants comme celui de parler régulièrement avec son mari mort. De sorte que l’on se demande si elle ne vit pas un cauchemar, si elle n’est pas victime d’hallucinations, si elle a bien toute sa tête.

Ce qui donne au film une atmosphère d’emblée étouffante, fascinante et en même temps quelque peu déroutante. Quelques spectateurs ne sont pas allés au-delà et ont quitté la salle. C’est dommage car tout s’éclaire dans le dernier tiers du film dont on comprend, à rebours, la signification du titre, quelque peu énigmatique. Non elle ne rêve pas, non elle n’est pas sénile ; elle est tout simplement rattrapée par un passé lourd et son rôle dans la révolution culturelle. Ce qui donne alors au film toute sa dimension historique et émotionnelle. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Mank, Les 7 de Chicago… tsunami Netflix and co aux Oscars ?

Avant même la cérémonie de ce 25 avril, les seules nominations aux Oscars 2021 marquent l'avènement des plateformes, au détriment du cinéma traditionnel.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Jours de sable

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

« Sound of metal »… en immersion

Dans mes critiques des films en lice pour les Oscars 2021, quelques mots sur le remarquable premier long-métrage de Darius Marder.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

La parole ouvre l’avenir

Je suis souvent en peine pour conseiller les parents qui me demandent qu’acheter à leur adolescent pour nourrir leur vie spirituelle, pour compléter leur catéchisme.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants