Si Mad Max avait permis très tôt dans ce 68ème Festival de Cannes d’offrir la place aux films d’actions, la compétition officielle, elle n’avait rien offert de bien remuant. C’est chose faite aujourd’hui avec le nouveau Denis Villeneuve « Sicario » qui ramène un peu d’adrénaline à tout ça.

Même si « Sicario » n’est pas, selon moi, un film pour le palmarès (mais on est parfois tellement surpris !), il faut avouer qu’il ne m’a pas laissé indifférent. Une tension extrême tout au long de l’histoire qui nous plonge dans la lutte contre les cartels des narcotrafiquants mexicains, avec des méthodes parfois plus que très limites pour arriver à couper quelques tentacules de cette pieuvre malfaisante. Le non-droit se retrouve être des deux côtés de la frontière… où est le bien… où est le mal ? […]