Soren Kierkegaard, 200 ans après

Soren Kierkegaard, 200 ans après

A la découverte d’un théologien et philosophe pour aujourd’hui.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 27 février 2013

Auteur : Vincent Volet

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

A sa mort à l’âge de 42 ans, Soren Kierkegaard a légué ses biens à Régine, son amour de jeunesse. La jeune femme, avec qui il avait été fiancé une année, avait épousé entretemps un haut fonctionnaire danois. En refusant le legs, elle a mis un point final à un amour malheureux qui a marqué l’œuvre du philosophe, auteur difficile et prolixe, dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance. Bon nombre de ses œuvres sont signées de pseudonymes et sont construites de façon originale. Le lecteur risque de se perdre dans ce dédale et de laisser passer les perles qu’il recèle. Un petit ouvrage rédigé par Flemming Fleinert-Jensen, président de la Société Soren Kierkegaard, servira de guide pour se lancer. Les idéologies totalisantes qui ont marqué le XXe siècle étant heureusement épuisées, il est temps de faire entendre la voix discrète d’un philosophe qui ne s’est jamais adressé qu’à une seule personne, son lecteur. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

#Cannes2019 : l’humanité qui se dévoile

#Cannes2019 : l’humanité qui se dévoile

Sorry We Missed You, Douleur et gloire, Little Joe... Des gentils, de l’horreur et une héroïne, au menu des 17 et 18 mai au de Festival de Cannes.

Un contenu proposé par
Vous le ferez pour moi

Vous le ferez pour moi

Comment accompagner du mieux possible les personnes en fin de vie et leur famille ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan
Bonne fête de la musique !

Bonne fête de la musique !

A l'occasion de la fête de la musique, retrouvez les artistes mis à l'honneur ces derniers mois sur Regards protestants !

Un contenu proposé par Regards protestants

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants