Soy Nero (Moi Nero)

Il y a des films qui surprennent par le style du récit, l’approche scénaristique, les dialogues et des personnages hors norme, l’audace des situations, la liberté de ton. C’est le cas du dernier film de Rafi Pitts.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 12 octobre 2016

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Nero est un jeune Mexicain qui a grandi aux États-Unis, élevé par des parents clandestins. Déporté avec sa famille au Mexique lorsqu’il est adolescent, son seul espoir de devenir un citoyen américain est de s’engager dans l’armée américaine. La découverte de la réalité sera dure.

On apprend l’existence des green card soldiers, une catégorie de militaires inventée par les autorités américaines et qui donne froid dans le dos (les conditions d’obtention de la nationalité sont extraordinairement difficiles). Le jeune et candide Nero va vivre une éprouvante aventure alors qu’il idéalisait la démocratie américaine, persuadé de la générosité de l’Oncle Sam. La première séquence nous influence quand même dans un certain sens. Un jeune soldat d’origine hispanique victime des combats est enterré avec les honneurs militaires, sa femme reçoit le drapeau américain, et apprend ainsi que son mari mort est … naturalisé. Ensuite, l’histoire de Nero commence quand on le voit franchir le mur qui sépare le Mexique des USA, dans la nuit du 4 juillet où un feu d’artifice marque l’Independence Day. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Deux Oscars pour « The Father »

L'auteur français Florian Zeller a été doublement récompensé, le 25 avril, à la cérémonie des Oscars pour son premier film "The Father".

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Noire… celle qui n’était pas Rosa Parks

Je vous recommande "Noire", de et avec Tania de Montaigne, mis en scène par Stéphane Foenkinos. Un spectacle capté au Théâtre du Rond-Point et diffusé sur la chaîne Culturebox.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Leonard Cohen en BD

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Philippe Girard pour sa bande dessinée sur le chanteur Leonard Cohen, un formidable artiste dont le parcours mérite d’être redécouvert.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

« Minari »… quelle est ma source ?

Ce drame familial, Grand Prix du jury et Prix du public à Sundance cette année, est nommé pour six Oscars.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire