The Guilty

The Guilty repose sur un huis clos. Gustav Möller - dont c'est le premier long métrage - use avec virtuosité d’un dispositif qui maintient une tension et un suspense sans faille jusqu’à la toute fin du film.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 29 août 2018

Auteur : Nic Diament

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Une femme, victime d’un kidnapping, contacte les urgences de la police. La ligne est coupée brutalement. Pour la retrouver, le policier qui a reçu l’appel ne peut compter que sur son intuition, son imagination et son téléphone.

Le film offre une parfaite unité de lieu – deux bureaux du centre d’appel d’urgence de Copenhague – d’action et surtout de temps : une course contre la montre […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

La balance, le glaive et les fourmis

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Yellow Cab

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Les paysages d’Alexis Muston

Il tient un Journal pendant toute sa vie.

Un contenu proposé par Musée protestant

Petite histoire de l’aumônerie de prison (2)

Au XVIIème siècle, l’aumônerie de prison acquiert un caractère officiel. Un texte de Brice Deymié, aumônier national protestant.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire