Un jury pas comme les autres

Un jury pas comme les autres

À l’occasion du 68è Festival de Cannes qui ouvre ses portes le 13 mai, zoom sur le travail du Jury œcuménique.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 12 mai 2015

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

Le 42è Jury œcuménique cannois officiera une nouvelle fois cette année pour remettre des prix à plusieurs films répondant à ses critères artistiques, humains et évangéliques, dans la sélection officielle.

Étonnant sans doute, pour beaucoup de festivaliers, de découvrir p. 39 du Catalogue officiel du Festival de Cannes, la présentation d’un Jury œcuménique aux côtés du Jury FISPRESCI (Fédération internationale de la presse cinématographique) et du prix François Chalais.

Des chrétiens à Cannes pour remettre des récompenses ? Sans doute une sélection parallèle dont on ne parle pas, qui présenterait des films à caractères religieux ?… Mais, non, à y regarder de plus près, c’est bel et bien des films de la sélection officielle et de la sélection « Un certain regards » qui sont concernés. Et ce n’est pas une nouveauté farfelue, non plus, qu’aurait introduit le nouveau président Pierre Lescure, puisque cette présence date de 1974. Un sacré bout de chemin parcouru déjà et de grands films récompensés, parfois même avec un certain discernement étonnant comme l’année dernière avec le prix attribué à Timbuktu (seule récompense cannoise avec le prix F. Chalais) annonciateur de nombreuses autres récompenses pour ce film, dont ces fameux sept Césars en février 2015.
Alors s’il ne s’agit pas de films à caractère religieux, quelles sont donc les spécificités recherchées par ce Jury pour dégager de la sélection plusieurs longs métrages ? […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Les passagers de la nuit

Paris, années 80. Élisabeth (Charlotte Gainsbourg), une mère au foyer quittée par son mari, trouve un emploi dans une émission de radio de nuit. Touchée par son histoire, elle décide d'aider une jeune marginale à la rue, Talulah.

Un contenu proposé par Pro-Fil

When You Finish Saving The World… mère et fils

Une comédie riche en émotions, par le réalisateur américain Jesse Eisenberg. C'est le film d’ouverture de la Semaine de la Critique.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Notre-Dame brûle, un film magistral

Amoureuse de la cathédrale depuis mon enfance, au moment de sa mise en lumière par le Disney Le Bossu de Notre-Dame et la comédie musicale Notre-Dame de Paris, l'incendie d'avril 2019 m'a bouleversée. Trois ans après, le film de Jean-Jacques Annaud m'a particulièrement émue !

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

Forest Whitaker – Au nom de la paix

Forest Whitaker, a reçu une Palme d'or pour l'ensemble de sa carrière lors de l’ouverture du Festival de Cannes ce mardi 17 mai.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast