Une des plus grandes supercheries du marché de l’art

Une des plus grandes supercheries du marché de l’art

Printemps du cinéma oblige, j’ai vu Big eyes, le dernier film de Tim Burton avec Christopher Waltz et Amy Adams. Il s’agit d’une histoire vraie : celle d’une arnaque assez retentissante dans le marché de l’art dans les années 1960 aux États-Unis.

Un contenu proposé par Oh les cœurs !

Publié le 8 avril 2015

Auteur : Margot Dimitrov

Lire directement l’article sur Oh les cœurs !

Le film s’ouvre sur une citation d’Andy Warhol, la figure de proue du pop art, qui révolutionna la notion d’œuvre d’art par la multiplication à l’infini des motifs jusqu’à en être insignifiants mais sacralisés.

Walter Keane (l’incontournable Christopher Waltz) forme rapidement un couple avec Margaret (la talentueuse Amy Adams), jeune mère divorcée, un peu fragile, mais extrêmement douée pour l’originalité de ses portraits.

Elle peint des enfants tristes, des orphelins avec de très grands yeux, très expressifs comme ceux des mangas japonais.
Lui, s’est construit une image bohème de peintre amoureux des ruelles et des toits de Paris, à la manière d’ Utrillo.

Mais à San Francisco, à l’époque où triomphe l’expressionnisme abstrait de Pollock ou Rothko, les cartes postales ne séduisent plus les masses, en quête des innovations de nouvelles avants-gardes.

Seuls les tableaux de Margaret captivent le regard, par le mystère qu’ils suscitent. Walter Keane va alors profiter de l’extrême timidité de son épouse pour s’en attribuer les mérites.. […]

Lire la suite sur Oh les cœurs !

Dans la même rubrique...

Blabl’art #17 : Joséphine Baker

Blabl'Art ou la culture pour briller dans les bars. Salomé Journo nous parle aujourd'hui de Joséphine Baker.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Tout simplement noir

A la fois faux documentaire et comédie sur la situation sociale et les discriminations en France, Jean-Pascal Zadi dit avoir simplement voulu faire un film « basé sur l’humain ».

Un contenu proposé par Pro-Fil

La banque Hottinguer

Établissement bancaire fondé en France dès la fin du XVIIIe siècle, la banque Hottinguer a contribué au développement économique et industriel de la France au cours du XIXe siècle.

Un contenu proposé par Musée protestant

« Millésime 54 », le Paris d’avant

C’est une histoire simple mais efficace comme un petit beurre à la sortie de l’école.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Oh les cœurs !

Oh les cœurs est un blog d’actualité qui puise dans les livres, les films, les articles de société pour encourager la foi personnelle au quotidien. Écrit par Margot Dimitrov, libraire blogueuse, jeune trentenaire, ce blog s’adresse à tous les âges car la foi chrétienne se partage et s’enrichit des expériences des autres.

Depuis septembre 2017, les chroniques de livres de Margot Dimitrov sont à retrouver sur son nouveau blog : Le bal littéraire des sardines.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram