Une des plus grandes supercheries du marché de l’art

Une des plus grandes supercheries du marché de l’art

Printemps du cinéma oblige, j’ai vu Big eyes, le dernier film de Tim Burton avec Christopher Waltz et Amy Adams. Il s’agit d’une histoire vraie : celle d’une arnaque assez retentissante dans le marché de l’art dans les années 1960 aux États-Unis.

Un contenu proposé par Oh les cœurs !

Publié le 8 avril 2015

Auteur : Margot Dimitrov

Lire directement l’article sur Oh les cœurs !

Le film s’ouvre sur une citation d’Andy Warhol, la figure de proue du pop art, qui révolutionna la notion d’œuvre d’art par la multiplication à l’infini des motifs jusqu’à en être insignifiants mais sacralisés.

Walter Keane (l’incontournable Christopher Waltz) forme rapidement un couple avec Margaret (la talentueuse Amy Adams), jeune mère divorcée, un peu fragile, mais extrêmement douée pour l’originalité de ses portraits.

Elle peint des enfants tristes, des orphelins avec de très grands yeux, très expressifs comme ceux des mangas japonais.
Lui, s’est construit une image bohème de peintre amoureux des ruelles et des toits de Paris, à la manière d’ Utrillo.

Mais à San Francisco, à l’époque où triomphe l’expressionnisme abstrait de Pollock ou Rothko, les cartes postales ne séduisent plus les masses, en quête des innovations de nouvelles avants-gardes.

Seuls les tableaux de Margaret captivent le regard, par le mystère qu’ils suscitent. Walter Keane va alors profiter de l’extrême timidité de son épouse pour s’en attribuer les mérites.. […]

Lire la suite sur Oh les cœurs !

Dans la même rubrique...

Zwingli au cinéma

L'histoire du réformateur protestant suisse, Ulrich Zwingli (1484-1531) sortira dans les salles françaises le 3 novembre. Il est une des références historiques du protestantisme libéral.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

I am Greta

Greta Thunberg, 15 ans, ne supporte plus de rester les bras croisés face au dérèglement climatique. Elle décide d’entamer une grève de l’école devant le Parlement suédois. Un documentaire de Nathan Grossman.

Un contenu proposé par Pro-Fil

« La fracture »… là où ça fait mal

L’une des sorties de ce 27 octobre nous plonge au plus fort des manifestations des gilets jaunes.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

La Révolution française, toujours source d’inspiration

Journaliste et théologienne protestante, Martine Lecoq explique son amour pour la Révolution française, à l'occasion de la sortie de son livre "Lettres sur la Révolution française" publié aux éditions Ampelos.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Oh les cœurs !

Oh les cœurs est un blog d’actualité qui puise dans les livres, les films, les articles de société pour encourager la foi personnelle au quotidien. Écrit par Margot Dimitrov, libraire blogueuse, jeune trentenaire, ce blog s’adresse à tous les âges car la foi chrétienne se partage et s’enrichit des expériences des autres.

Depuis septembre 2017, les chroniques de livres de Margot Dimitrov sont à retrouver sur son nouveau blog : Le bal littéraire des sardines.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast