« Winter Sleep », Palme d’or 2014

« Winter Sleep », Palme d’or 2014

Le film de Nuri Bilge Ceylan sort en salles le 6 août. Critique.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 6 août 2014

Auteur : Nicole Vercueil

Aydin, l’antihéros de Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan, Palme d’or à Cannes cette année, est un ancien comédien, cultivé, désormais retiré en Anatolie. Il y dirige l’hôtel Othello, réservé aux touristes aisés, et se consacre à l’écriture dans un bureau au luxe douillet. C’est un homme intègre, conscient de ses devoirs mais aussi de ses droits. Il rédige des articles philosophiques pour un journal local et discute de questions sociales avec sa soeur.

Son épouse s’occupe de bonnes oeuvres grâce aux deniers qu’il met à sa disposition. Les bavardages avec ses hôtes lui permettent une ouverture sur le monde et, lorsqu’il le souhaite, il passe un mois à Istanbul. Cette vie bien ordonnée va être ébranlée par un enfant brisant la vitre de son 4X4 d’un lancer de pierre haineux.

Une remise en cause

Ce film répond remarquablement bien à toutes les exigences d’un chrétien cinéphile. Aydin est un homme estimé. Il écoute ses interlocuteurs quelles que soient leurs origines. D’où vient le malaise ressenti par chacun en sa compagnie ? Il a toujours raison : lorsqu’il dit à sa jeune femme qu’elle ne saura pas gérer la partie financière de son association ; lorsqu’il confie à un gérant l’administration de ses loyers, il a encore raison, la loi est appliquée à la lettre ; lorsqu’il recueille sa soeur divorcée sans ressources, il lui épargne les difficultés d’une recherche d’emploi et d’une vie solitaire. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Lupin, on attend déjà la suite !

C’est l’énorme carton télé de ce début d’année et je m’en félicite. Omar Sy et son Lupin sur Netflix est en train de pulvériser tous les records, en France et à l'international.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Le faussaire

J'ai relu, ces derniers jours, une de mes nouvelles préférées, écrite par un maître japonais du genre : Yasushi Inoué. Vous n'avez jamais rien lu de cet auteur ?

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Yellow Cab

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Soulmates… je t’aime, moi non plus

Soulmates est une mini-série anthologique : chaque épisode contient une fiction avec sa propre intrigue... À découvrir sur Amazon Prime Video.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire