Attentat de Ouagadougou : au-delà de la loupe médiatique

A peine plus d'un mois en arrière, je passais sur l'avenue N'Krumah à Ouagadougou, et entrais brièvement dans le hall de l'hôtel Splendid...

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 18 janvier 2016

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

C’est en ces lieux que s’est déroulé, dans la nuit de vendredi à samedi, un attentat djihadiste coordonné très meurtrier.

Pourtant, même si l’inquiétude était perceptible au Burkina durant mon séjour, il faut rappeler que ce pays dispose d’assises stables, et vient de réussir une transition politique à bien des égards admirable après l’ère Compaoré, par la mise en oeuvre de pratiques délibératives, pluralistes et démocratiques insupportables à ceux qui viennent de commanditer l’attentat meurtrier. Gageons que la loupe médiatique sur cette tentative de déstabilisation ne fera pas oublier l’essentiel: un pays ouest-africain stable, porté par un peuple pacifique habité par une puissante culture de la concorde pluraliste. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

"Il est grand temps d'ordonner les femmes"

« Il est grand temps d’ordonner les femmes »

Rencontre avec Samuel Ngayihembako, ancien étudiant en théologie à l’Université de Genève, désormais à la tête d’une communauté baptiste de près de 450 000 personnes au Congo.

Un contenu proposé par Réformés
Quel bilan pour le Forum chrétien francophone ?

Quel bilan pour le Forum chrétien francophone ?

Le premier Forum chrétien francophone s’est tenu à Lyon du 28 au 31 octobre et a réuni 220 participants.

Un contenu proposé par

Retour de mission : l’heure du bilan

Moments de joie, de découverte, de découragement, d'accomplissement : les envoyés du Défap revenus de mission ont pu échanger entre eux et faire un bilan de leur engagement à l'international.

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire