Gwennaëlle, assistante d’éducation en Tunisie

Partie comme assistante d’éducation à Tunis, Gwennaëlle Taesch revient aujourd’hui sur sa mission qui touche bientôt à sa fin. Elle dresse un bilan plutôt positif.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 14 juin 2017

Lire directement l’article sur Défap

Canada, Islande… Gwennaëlle Taesch avait déjà voyagé avant de partir en mission. Du haut de ses 21 ans, cette jeune strasbourgeoise s’est immédiatement engagée dans la mission d’éducation que lui a proposé le Service protestant de mission. « J’aimais voyager et le fait de travailler sur place me séduisait », nous raconte Gwennaëlle. « En plus, le service civique est intéressant, il permet d’apporter une utilité à son voyage et de s’investir auprès des autres ».

La mission, le Défap… Gwennaëlle en avait entendu parler à travers les retours de Luc Carlen, qui est ami avec ses parents. « J’avais déjà envoyé mon dossier quand j’ai su que Luc Carlen connaissait le Défap », précise la jeune femme. Luc Carlen est bien connu du service protestant de Mission. C’est un ancien envoyé du Défap au Cameroun, parti en mission en tant qu’infirmier à Garoua, une ville au nord du pays.

Après avoir suivi la formation du Défap destinée aux futurs envoyés, Gwennaëlle est partie vers la Tunisie en septembre 2016. Arrivée à l’école Kallaline de Tunis comme assistante d’éducation, elle a rapidement su s’intégrer dans l’équipe enseignante. « L’objectif de ma mission pour les élèves est de leur apprendre le français », précise Gwennaëlle. […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

L’Eglise MLK : « une liberté de ton que les gens plébiscitent »

Ivan Carluer, fondateur de l'Eglise Martin Luther King, nous en dit plus sur les projets de la megachurch et partage sa vision de la francophonie protestante. 

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

L’Eglise MLK : une megachurch innovante pour la francophonie

On ne devient pas megachurch du jour au lendemain. Pour atteindre le statut d'Eglise géante - au moins 2000 fidèles -, il faut passer par bien des étapes. Voici l’histoire de l'Eglise Martin Luther King qui inaugure son nouvel espace le 11 septembre.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Kä Mana (1956-2021) et la théologie de la reconstruction

Pour de nombreux chrétiens francophones, le théologien luthérien africain Kä Mana était un "maître". Pour ne pas dire un géant. Il s'en est allé il y a quelques jours, emporté par l'épidémie de Covid19.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants