Haïti : un an après l’ouragan Matthew

L’ouragan Matthew a frappé Haïti en octobre 2016, causant de très forts dégâts et plongeant de nombreuses familles dans le besoin. Le SEL avait alors ouvert un fonds d’urgence, afin de soutenir les actions de ses partenaires sur place. Le point un an après.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Publié le 24 octobre 2017

Auteur : Elise Klawitter

Lire directement l’article sur Blog du Sel

Ces dernières semaines, nous avons été témoins des dégâts causés par le passage du cyclone Irma dans les Caraïbes. Vous nous avez rejoints dans la prière, tout comme vous l’aviez fait l’année dernière lorsque l’ouragan Matthew, une tempête de catégorie 4, avait frappé Haïti, emportant près de 1000 vies et causant presque 2 milliards d’euros de dégâts.

Votre compassion a restauré des vies

Après le passage de l’ouragan Matthew, vous avez répondu à notre appel en donnant plus de 216 000 € pour aider les personnes ayant perdu leurs maisons et leurs biens. Voici ce que Compassion Haïti, l’un de nos partenaires principaux, a fait avec les fonds qu’il a reçu du SEL ainsi que d’autres pays à travers le monde :

  • 20 950 kits de nourriture et d’hygiène ont été distribués à des familles
  • 12 000 enfants ont été pris en charge sur le plan médical dans une clinique mobile
  • 6 000 familles ont reçu une aide financière pour réparer leur maison et remplacer leurs biens perdus
  • 400 470 pastilles de purification d’eau ont été distribuées pour prévenir les maladies transmises par l’eau comme la typhoïde et le choléra, communs après une catastrophe naturelle
  • 10 000 enfants et parents ont pu participer à des activités et des séances de soutien post-traumatique
  • 3 650 enfants ont reçu des moustiquaires
  • 750 parents ont reçu un capital et des formations pour redémarrer leurs activités

Edgar Alcime, homme d’une soixantaine d’années habitant à Moinson (Haïti) raconte qu’il n’a jamais rien vu de tel que l’ouragan Matthew. […]

Lire la suite sur Blog du Sel

Dans la même rubrique...

Des médicaments pour Bafia

Dans la région de Bafia, des cartons de médicaments ont pu être acquis par l’équipe du médecin chef Diane Metchoum, responsable de l’hôpital de Donenkeng, grâce aux dons des Églises de France.

Un contenu proposé par Défap

Crise ou pas : le travail continue !

Les mesures sanitaires ont malheureusement des effets sur les plus démunis. Comment continuer à aider dans ces conditions exceptionnelles ? L’exemple d’un partenaire du SEL en République démocratique du Congo.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Quel avenir pour la Nouvelle-Calédonie ?

Même si le scrutin paraît lointain vu de la métropole, le référendum d’autodétermination qui se tient ce week-end en Nouvelle-Calédonie cristallise une fois de plus les tensions.

Un contenu proposé par Défap

Une pandémie révélatrice des forces et faiblesses

Médecin chef de l’hôpital presbytérien de Djoungolo au Cameroun, le docteur Célin Nzambe témoigne de l’impact de la crise sanitaire dans son pays.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog du Sel

Le blog du Sel est un espace de partage autour du développement et de la pauvreté. Association protestante de solidarité internationale, le SEL vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans les pays en développement. À travers ce blog, le SEL propose un espace d’information et de réflexion sur la pauvreté dans les pays du Sud.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram