Poursuivre l’accompagnement de l’Église à Bangui

L'Église protestante Christ-Roi de Centrafrique, avec laquelle le Défap est en lien, veut préparer l'avenir dans un pays toujours miné par les violences.

Un contenu proposé par Mission - Défap

Publié le 28 décembre 2017

Lire directement l’article sur Mission - Défap

L’Église protestante Christ-Roi de Centrafrique (EPCRC) accompagne les victimes et les aide à construire un nouveau projet de vie, s’occupe d’une école, s’efforce de réhabiliter un grand complexe destiné à la jeunesse situé en plein Bangui… La visite commune Défap-Cevaa organisée début décembre visait à faire le point sur le soutien à cette Église, et notamment sur l’accompagnement pastoral, réalisé par des pasteurs issus des Églises de France.

En République centrafricaine, la guerre civile aurait dû s’achever en 2014. Plus précisément le 23 juillet, date de la signature d’un accord de cessation des hostilités à Brazzaville. Depuis lors, tous les éléments d’une normalisation se sont mis en place : une nouvelle Constitution, approuvée fin décembre 2015 par référendum, et un nouveau président démocratiquement élu, l’ancien Premier ministre Faustin-Archange Touadéra. Mais ces changements n’étaient que superficiels. Le nouveau gouvernement n’a pas renoncé aux pratiques de mauvaise gouvernance de ceux qui l’avaient précédé. Son influence n’a pu s’étendre véritablement au-delà de la capitale. Dans le reste du pays, le pouvoir est aux mains des milices armées. Le souvenir de la marche des Séléka sur Bangui est encore vivace : c’était en 2013, et les partisans de Michel Djotodia avaient pris la ville sans résistance, forçant à la fuite le président François Bozizé, lui-même arrivé au pouvoir les armes à la main. Mais les exactions des membres de la Séléka («Coalition» en sango) venue du nord du pays où se trouvent la majorité des musulmans (le reste du pays étant très majoritairement chrétien), composée en partie de mercenaires tchadiens, libyens et soudanais, avaient provoqué […]

Lire la suite sur Mission - Défap

Dans la même rubrique...

« Pour nous, le christianisme c’est la vie »

Le christianisme n’est pas affaire de croyance ou de vérité théologique en Afrique, il est au cœur même de la vie. Témoignage de Serge Lourougnon.

Un contenu proposé par Campus protestant

Disparition du pasteur Ben Houmbouy

Le pasteur Béniéla Houmbouy, figure marquante de l'EPKNC et de la société calédonienne, est décédé le 4 juin. Le Défap s'associe à la douleur de ses proches et lui rend hommage.

Un contenu proposé par Mission – Défap
Muilu Marie Kimbangu, femme de l'ombre qui maintient la flamme

Muilu Marie Kimbangu, femme qui maintient la flamme

Sans Muilu Marie Kimbangu, l'Église kimbanguiste (qui compte environ 8 millions de fidèles au Congo RDC) n'existerait pas aujourd'hui.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Mission – Défap

Mensuel protestant depuis 1823, Mission est le Journal du Service protestant de mission, le Défap. Ce service d’Églises accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire