APPRENDRE

6 mai 1940. John Steinbeck et « Les raisins de la colère »

Le 6 mai 1940, John Steinbeck recevait le Prix Pulitzer pour son roman "Les Raisins de la colère".

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 6 mai 2021

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Les possibles réminiscences bibliques dans « Les raisins de la colère » :

Le titre

Le titre de l’œuvre évoque le livre de l’Apocalypse au chapitre 14 :17-20. Elles expriment l’exercice de la justice divine qui doit délivrer le monde de l’oppression du Mal lors du Jugement dernier.
Cette expression des « raisins de la colère » renvoie à une double tradition biblique qui voit dans le fruit de la vigne
– les raisins de l’impiété et de l’injustice. Elle dénonce ceux qui accaparent les biens de la Terre et ne respectent pas la loi divine comme dans Néhémie 13  1. Elle exprime la déception divine de ceux qui sont infidèles à l’alliance comme dans « Le cantique de la vigne » dans Esaïe 5 1-7.
– mais en même temps le raisin foulé au pied désigne le sacrifice rédempteur du Christ qui offre son sang en rémission des péchés. La colère divine est inséparable de son amour pour ses créatures.
Steinbeck rattache ainsi son récit à une espérance séculaire de salut et de libération. Il en fait le cri insupportable des pauvres, des captifs qui demandent la délivrance et veulent obtenir la justice. En ne retenant que la première signification du symbole, il s’éloigne de la tradition du « serviteur souffrant » d’Esaïe pour rejoindre celle de la révolution terrestre. Chez lui, c’est le sang des opprimés qui coule, qui rougit le drapeau de la révolte ; c’est la violence de l’injustice qui pousse inexorablement à […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

La charité, de la Bible à nos jours

Ce livre, issu d’un colloque scientifique, a pour but de définir ce que désigne la charité dans les religions abrahamiques.

Un contenu proposé par LibreSens

Le christianisme face à la science

Petit parcours historique des relations compliquées de la science avec l’Eglise par Remi Sentis, scientifique et chrétien.

Un contenu proposé par Campus protestant

Jean Hus, témoin de la vérité

Cette figure majeure de l'Histoire du christianisme fut au XVème siècle un précurseur de la Réforme protestante. Quêteur inlassable de vérité, n'ayant pas peur de joindre à sa prédication le geste, il mit en jeu sa propre vie.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

L’histoire des Anglicans à Arcachon

Un rappel historique de Roland Léonard, paroissien du bassin d’Arcachon et Nord des Landes.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest