Bodo Ramelow, à (l’extrême) gauche du Christ

Bodo Ramelow, à (l’extrême) gauche du Christ

Premier représentant de la gauche radicale à diriger un Land allemand depuis la chute du mur, c’est aussi un protestant pratiquant.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 février 2015

Auteur : Déborah Berlioz

En décembre dernier, Bodo Ramelow est devenu le ministre-président de Thuringe, et ainsi le premier membre du parti d’extrême gauche « Die Linke » à diriger un Land allemand depuis la réunification. Une petite révolution outre-Rhin, car sa formation politique est en partie issue du parti socialiste unifié d’Allemagne (SED) qui a dirigé la République démocratique allemande (RDA) pendant plus de quarante ans. Son accession au pouvoir a donc suscité quelques critiques, notamment au sein de certaines associations de victimes du régime de RDA.

Pourtant, Bodo Ramelow n’a rien à voir avec l’ancien régime communiste. Cet homme de 58 ans a grandi dans une famille protestante modeste en Hesse, dans l’ouest de l’Allemagne. Sa scolarité est difficile en raison d’une dyslexie diagnostiquée sur le tard. Il s’oriente donc vers une formation professionnelle de vendeur, et se fait embaucher dans la chaîne de magasins Karstadt.

Mais il s’est toujours intéressé à la politique : « Cela faisait partie des discussions au sein des groupes de jeunes de ma paroisse. Nous ne parlions pas de politique partisane, mais de politique sociale, ou de responsabilités éthiques. J’ai toujours trouvé cela passionnant. Et j’aimais aussi m’investir dans la communauté, en tant que porte-parole des élèves à l’école, par exemple. Cela m’a d’ailleurs suivi dans ma vie professionnelle. À Karstadt, j’ai d’abord été représentant des jeunes puis délégué du personnel. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Week-end de prière pour les enfants en danger

Découvrez 4 bonnes raisons de participer à cet évènement international les 6 et 7 juin prochains.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Désespoir et violence chez les manifestants américains

Les manifestations consécutives à la mort de George Floyd rappellent certains épisodes que nous avons connu l’année dernière avec la crise des gilets jaunes. L’analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Israël et le projet d’annexion en Cisjordanie

"Parce que j’aime Israël, je ne peux me taire sur le projet d’annexion d’une certaine partie du territoire palestinien. C’est à mes yeux une faute morale et politique." La réaction du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Le pape, les protestants et la justice climatique

Dans l’encyclique Laudato si, le pape François appelle à des changements économiques et industriels, voire à une certaine "décroissance". Pourquoi ne pas s'associer œcuméniquement à cette démarche ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram