Bring back our girls !

Bring back our girls !

La pasteure Nathalie Chaumet revient sur l'enlèvement des jeunes filles par le groupe islamiste Boko Haram et sur la réalité de l'esclavage moderne.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 mai 2014

Auteur : Nathalie Chaumet

« Bring back our girls ! » C’est autour de ce slogan qu’une mobilisation internationale se fédère peu à peu après l’enlèvement de 220 jeunes filles réduites par la terreur au rang de marchandise. Marchandise tout d’abord à vendre, comme l’a clamé le leader de la secte armée au moment où, triste clin d’œil, on commémorait un peu partout en France la fin de l’esclavage. Ainsi étiquetées, ces jeunes filles viennent désormais de changer de statut pour devenir potentielle marchandise d’échange contre des membres de la secte arrêtés par le gouvernement.

Sur la vidéo, le leader de l’organisation semble éprouver une forme de jouissance morbide à annoncer triomphalement que ces jeunes filles, emprisonnées contre leur gré et donc esclaves, ont été en fait libérées… par leur conversion à l’islam. Impossible d’imaginer un cheminement spirituel. C’est donc bien une étiquette qui leur a été apposée par la contrainte et les voici désormais labellisées musulmanes, dans un islam revu et corrigé par l’organisation. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le SEL se mobilise en urgence pour soutenir ses partenaires locaux

Face à la situation humanitaire catastrophique en Haïti, le SEL (Service d’entraide et de liaison) appelle les chrétiens à l’aide.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

« Entre les talibans et l’État islamique, la rupture est consommée »

S’ils défendent tous deux une visions intégriste de l’islam, talibans et Daech ne partagent pas grand-chose et se livrent une concurrence acharnée.

Un contenu proposé par Réformés

Qu’est-ce que l’État islamique au Khorasan ?

Le 19 août, l’attentat meurtrier, revendiqué par l'Etat islamique au Khorasan (EI-K, désigné parfois par le sigle anglais ISKP), a fait des dizaines de morts dont 13 soldats américains.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Quand les églises jouent la carte Airbnb

Pour survivre à la pandémie et au manque de fidèles, certaines églises américaines ou anglaises se proposent en location.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants