Centrafrique : enquête au cœur d’un chaos annoncé

Centrafrique : enquête au cœur d’un chaos annoncé

Le coup d’Etat du 24 mars 2013 a entraîné un déchaînement de haine entre chrétiens et musulmans. Les religions sont-elles la cause ou les instruments de cette guerre ? Décryptage d’un conflit qui fait sombrer un pays depuis longtemps à la dérive.

Un contenu proposé par La Vie Protestante

Publié le 21 janvier 2015

Auteur : Aline Bachofner

Lire directement l’article sur La Vie Protestante

Quels sont les enjeux de la guerre en Centrafrique ?

Vu d’Europe, le conflit se résume à un affrontement entre chrétiens et musulmans. D’un côté, la Séléka, coalition de milices à majorité musulmane, de l’autre, les anti-balakas, milices chrétiennes dont le but premier était de lutter contre les « coupeurs de route », des bandits de grand chemin qui sont légion dans un pays où la sécurité hors de la capitale n’est depuis longtemps plus assurée par l’État.

Or, les causes de ce déchaînement de violence sont à chercher dans l’histoire récente du pays. Sous le régime de François Bozizé, de 2003 à 2013, le tissu social s’est fortement dégradé, explique Roland Marchal, politologue, chercheur au CNRS et spécialiste de la Centrafrique. « L’État était faible depuis longtemps, mais il y avait des écoles, des services publics avant Bozizé. Depuis 2009 et l’échec du gouvernement de coalition – Bozizé a payé des ministres de l’opposition – le pays est à la dérive. » […]

Lire la suite sur La Vie Protestante

Dans la même rubrique...

Les progrès de l’œcuménisme interconfessionnel

Les rapports des Églises de la Réforme avec le Vatican n’ont pas toujours été faciles. Mais l’œcuménisme a beaucoup progressé depuis l’entre-deux-guerres.

Un contenu proposé par Musée protestant
Népal, 4 ans après le séisme

Népal, 4 ans après le séisme

Le 25 avril 2015, un violent tremblement de terre secouait le Népal, faisant près de 9 000 victimes et détruisant près de 800 000 maisons individuelles.

Un contenu proposé par Croire et vivre
Au Venezuela, l'Église peine à répondre à l'appel du pape

Au Venezuela, l’Église peine à répondre à l’appel du pape

Alors que la crise au Venezuela ne cesse de s’aggraver, chrétiens de tous bords s’évertuent à accueillir et protéger les plus démunis.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

La Vie Protestante

La Vie Protestante était un journal de spiritualité édité par l’Église protestante de Genève. Fort de 70 ans d’expérience, le mensuel abordait les thèmes qui font débat et qui interrogent l’homme. Dans un monde en mutation profonde, La Vie Protestante traitait la question du sens et portait un regard éthique et humaniste sur les enjeux de notre société et sur les grandes valeurs spirituelles.

Suite à l’interruption de parution du journal en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants