Centrafrique : « Jamais les Églises n’ont été associées à la formation des anti-balakas »

Centrafrique : « Jamais les Églises n’ont été associées à la formation des anti-balakas »

Le Révérend Nicolas Guerekoyame-Gbangou revient aujourd'hui sur la situation de la Centrafrique, sur les relations entre chrétiens et musulmans, et sur le rôle des milices anti-balakas.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 30 mars 2015

Auteur : Franck Lefebvre-Billiez

Lire directement l’article sur Défap

Le Révérend Nicolas Guerekoyame-Gbangou, Président de l’Alliance des Évangéliques en Centrafrique (AEC), s’efforce depuis des mois de faire baisser les tensions entre communautés dans le pays, de concert avec Mgr Dieudonné Nzapalainga, Président de la Conférence Épiscopale, et avec l’imam Omar Kobine Layama, président de la Conférence islamique de RCA.

Défap : Peut-on parler d’un conflit interreligieux aujourd’hui en Centrafrique ?

Révérend Nicolas Guerekoyame-Gbangou : Non. Les médias français, dans la manière dont ils rendent compte de la situation en Centrafrique, ont suscité beaucoup de mécontentement. Et pas seulement chez nous : l’ambassadeur de France à Bangui, lui-même, en a été choqué. Nous voudrions attirer l’attention de la communauté internationale sur ce point : beaucoup de ces reportages ne traduisent pas la réalité de ce qui se passe sur le terrain.

Ce que nous disons et répétons, c’est qu’il ne s’agit pas d’un conflit interreligieux. C’est ma position, de même que celle de Mgr Dieudonné Nzapalainga, Président de la Conférence Episcopale, et celle de l’imam Omar Kobine Layama, président de la Conférence islamique de RCA. Par exemple, l’imam et sa famille sont protégés par l’archevêché depuis le 5 décembre. Quant au petit frère de l’imam et à sa famille, ils sont actuellement chez moi, qui suis le président de l’Alliance des Evangéliques en Centrafrique ! […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

En Suisse, plus d’un tiers des musulmans se sentent discriminés

Pour la première fois, la discrimination religieuse a été abordée dans une étude de l’Office fédéral de la statistique. Un musulman sur trois avoue en souffrir.

Un contenu proposé par Réforme

Conférence mondiale des religions pour la paix

Il est temps de redonner un dynamisme au dialogue inter-religieux et inter-spirituel, avec tous ceux qui le souhaitent quelques soient leurs convictions.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Le voyage de vos lettres

A quoi ressemble le parcours de vos lettres jusqu’à votre filleul(e) ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir à travers cet article.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Pourquoi Joe Biden a-t-il cité Saint Augustin ?

Lors de son discours d’investiture, Joe Biden a cité Saint Augustin à propos de la définition du peuple. Explications de Jean-Marie Salamito, historien de l’antiquité chrétienne.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR