Ces mineurs étrangers qu'on accueille

Ces mineurs étrangers qu’on accueille

Parmi les migrants qui arrivent chaque jour sur les côtes grecques ou italiennes, un tiers sont des enfants, dont beaucoup de mineurs non accompagnés. Quelles sont les mesures prises pour les accueillir ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 9 juin 2016

Auteur : Agnès Morel

Anne Hidalgo a annoncé la semaine passée la construction d’un camp humanitaire au nord de Paris. Si la Ville de Paris s’est résolue à intervenir, c’est qu’il y a urgence. La France a beau ne pas être sur les routes migratoires principales, qui passent par la Méditerranée et les Balkans, une centaine de migrants demandent l’hospitalité chaque jour. À peine évacués, les bidonvilles se reforment ailleurs. Dernier en date, celui des jardins d’Éole, évacué le 6 juin après l’apparition de la tuberculose.

Dans ces campements de fortune, certains paraissent tout jeunes : ce sont des « mineurs isolés étrangers » (MIE) ou « mineurs non accompagnés », c’est à dire des enfants de moins de 18 ans, venus ici sans leur famille. Ou bien qui ont perdu leur accompagnateur. On estime généralement qu’ils seraient […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Erdoğan et Atatürk : même combat

Pour l’écrivain Jean-François Colosimo, Erdogan veut accomplir, par d’autres chemins, la politique voulue par le fondateur de la République turque.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Une cérémonie d’investiture aux accents religieux

Regard sur l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier, une cérémonie quasi liturgique pour Philippe Malidor, conseiller presbytéral.

Un contenu proposé par Réforme

L’appartenance religieuse des présidents américains

Parmi les locataires de la Maison Blanche, presque la moitié étaient épiscopaliens ou presbytériens. Joe Biden, lui, n’est que le deuxième président catholique de l’histoire des États-Unis.

Un contenu proposé par Réforme

En Suisse, une pasteure invite des inconnus à un enterrement

La ministre zurichoise Priscilla Schwendimann a lancé un appel via les réseaux sociaux. Entretien.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire