Comment mettre fin aux attaques chimiques en Syrie ?

Comment mettre fin aux attaques chimiques en Syrie ?

Quelle sera la réaction de Donald Trump, de l’ONU et de la France à l’attaque chimique contre des civils en Syrie ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 14 avril 2018

Auteur : Laurence Nardon

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, qui a connu des usages massifs de gaz moutarde, l’emploi des armes chimiques dans la guerre est interdit par le Protocole de Genève de 1928. Les utilisations se poursuivent malgré tout, pendant la guerre entre l’Iran et l’Irak dans les années 1980, puis par l’Irak sur sa population kurde (5 000 morts dans la province de Halabja en mars 1988).

La communauté internationale s’en émeut et adopte la Convention sur […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Le retour de la puissance russe au Moyen-Orient

Le retour de la puissance russe au Moyen-Orient

En cette fin d’année 2017, on peut dire que les États-Unis ne dominent plus à eux seuls le Moyen-Orient.

Un contenu proposé par

Les lieux du temps zéro : des photos pour ne pas oublier

Sensibiliser par l’image au drame que vit la Syrie. A Strasbourg, l'Aumônerie universitaire protestante s'associe à la Médiathèque protestante le temps d'une exposition destinée à sensibiliser à la tragédie syrienne.

Un contenu proposé par Mission – Défap

Après Daech, quel avenir pour les chrétiens de Syrie ?

Daech a perdu une large partie de son territoire qui s’étendait entre l’Irak et la Syrie. La sécurité des communautés chrétiennes en Syrie est-elle pour autant assurée? Rien n’est moins sûr.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !