COP21, accord historique ? Le compte n’y est pas !

COP21, accord historique ? Le compte n’y est pas !

La Conférence de Paris sur le climat, qui a rassemblé près de 200 pays pendant quinze jours dans la capitale française, vient de s'achever. L'analyse du géologue Jacques Varet.

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 22 décembre 2015

Auteur : Jacques Varet

Lire directement l’article sur Forum protestant

Nombre d’observateurs parlent de l’adoption d’un accord historique. Mais, en réalité, les points de vue les plus divergents s’expriment et les défis à relever, qui engagent notre responsabilité, restent nombreux. L’événement a été exceptionnel, mais le succès durement conquis. Alors, qu’en penser ou plutôt qu’en faire ?

Un événement exceptionnel

Il faut d’abord souligner l’immense travail, à proprement parler politique, réalisé par l’administration française et en particulier sa diplomatie. S’agissant d’un enjeu planétaire, il fallait faire venir autour de la table tous les pays. Tous sont venus, et presque tous – à l’exception de ceux qui étaient dans l’incapacité de le faire (soit 187 sur 195) – ont remis leur copie avant d’arriver à Paris. En outre, malgré les attentats islamistes qui ont amené – à peine quelques jours avant – à douter de la faisabilité d’un tel rassemblement à Paris pour des raisons de sécurité, la réunion a pu se tenir, et quelle réunion !

Pendant quinze jours, du 30 novembre au 12 décembre, plus de 200 délégations nationales et internationales, 46 000 personnes, 6 000 journalistes… Des représentants de la société civile du monde entier, des peuples autochtones aux scientifiques, des entreprises aux syndicats, des élus des grandes villes aux délégations paysannes, une « coalition climat » française réunissant depuis des mois toutes les parties, depuis la FPF et les Éclaireurs Unionistes jusqu’à ATTAC… et ce sur de nombreux espaces.

Avec au centre, le Bourget : la « zone bleue » super-sécurisée, pour « accrédités » seulement, et juste à côté « l’Espace génération climat » avec plusieurs sous-espaces, ONGs, entreprises, collectivités locales, organisations internationales, ouvert tous les jours de 10h-19h ; la ZAC au nord de Paris, lieu de programmation collective où 200 actions étaient présentées par divers mouvements internationaux au cours de la seconde semaine, le Grand Palais avec expositions et conférences des organisations scientifiques et des entreprises ; Montreuil, autre espace militant avec 300 actions au programme, sans compter les marches et nombreuses initiatives de rues organisées avec beaucoup d’intelligence et d’humour malgré les restrictions imposées par l’état d’urgence.

La liste n’est pas exhaustive et avec autant motivations diverses, de lieux de rencontre et de débats, et malgré les nombreuses découvertes faites par tous les participants, il faut bien dire que « chacun a fait sa COP ». […]

Lire la suite sur Forum protestant

Dans la même rubrique...

Faut-il choisir entre sécurité sanitaire et sécurité alimentaire ?

La covid-19 et les mesures protectrices mises en place par les gouvernements africains ont des conséquences sur les populations, notamment les plus pauvres.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Kamala Harris, colistière de Joe Biden et protestante baptiste

Si le candidat démocrate l’emporte face à Donald Trump, en novembre prochain, Kamala Harris deviendra vice-présidente.

Un contenu proposé par

Gérard Depardieu s’est converti au christianisme orthodoxe

L’acteur s’est fait baptiser le 4 septembre dans la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevsky. Une décision démontrant à la fois sa proximité avec Moscou et son intérêt pour les religions.

Un contenu proposé par

Où va la Biélorussie ?

L'Europe doit venir en aide aux démocrates biélorusses. Le point de vue de Thomas Ferenczi.

Un contenu proposé par L’esprit européen

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast