COP21 : les Églises en marche

COP21 : les Églises en marche

À l’appel des Églises, deux cents marcheurs convergent vers Paris, depuis l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Philippines et l’est de l’Afrique.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 octobre 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Ils seront environ deux cents à converger vers Paris le 27 novembre prochain dans une démarche de « pèlerinage climatique », pour faire pression, au nom de leur foi, sur les gouvernements du monde entier pour obtenir de la COP 21 un accord ambitieux et contraignant. Ils sont déjà en marche, puisque la « route de l’est » est partie de la frontière entre le Danemark et l’Allemagne le 13 septembre dernier, avec des marcheurs venus de Suède et de Norvège se joindre au contingent allemand. Ils sont aujourd’hui une cinquantaine à faire route ensemble tous les jours, marchant pour quelques heures ou quelques jours, puis passant le relais à d’autres.

La « route du sud », quant à elle, a quitté Rome le 30 septembre. Elle compte une vingtaine de pèlerins philippins, notamment Yeb Saño, négociateur à la COP19 à Varsovie en 2013, devenu célèbre pour avoir jeûné pendant toute la conférence en solidarité avec les victimes du typhon Haiyan dans son pays.

Encore plus au sud, un pèlerinage à vélo est parti de Maputo (Mozambique) le 29 août dernier. Les quinze participants ont prévu de parcourir 6 500 kilomètres à travers l’Afrique du Sud, le Botswana, le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi, la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda. Ils sont aujourd’hui 21 cyclistes, dont une dizaine devrait rejoindre Paris en avion à partir de Nairobi fin novembre, s’ils obtiennent leur visa. Une dernière route, celle du « nord », partira de Londres le 13 novembre prochain.

Tous ces marcheurs se sont mobilisés à l’appel de leurs Églises (protestantes, catholique, anglicane, etc.) en « signe fort de notre foi en Dieu créateur et en nos frères et sœurs gérants cette Création, si belle et pourtant si souvent maltraitée », explique un dépliant de l’Union des Églises protestantes d’Alsace-Lorraine, coorganisatrice de la marche entre le sud de l’Allemagne et toute l’Alsace-Moselle jusqu’à Metz. L’UEPAL a baptisé ce parcours « chemin œcuménique transfrontalier pour la justice climatique ». […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Quels sont les 5 pays où les chrétiens sont le plus persécutés ?

Il s'agit de la Corée du Nord, de l'Afghanistan, de la Somalie, de la Libye et du Pakistan.

Un contenu proposé par Portes Ouvertes
« Le Français est dans une relation de compassion avec l’Africain. »

« Le Français est dans une relation de compassion avec l’Africain. »

Serge Oulaï, pasteur, évoque l’importance de l’engagement social chrétien et interroge la relations des chrétiens français avec l’Afrique.

Un contenu proposé par Blog du Sel
"J’ai célébré Noël à trois reprises en prison"

“J’ai célébré Noël à trois reprises en prison”

Mojtaba fait partie des 193 chrétiens iraniens arrêtés ou emprisonnés en 2016 en raison de leur croyance.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants