COP21 : les Églises en marche

COP21 : les Églises en marche

À l’appel des Églises, deux cents marcheurs convergent vers Paris, depuis l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Philippines et l’est de l’Afrique.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 octobre 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Ils seront environ deux cents à converger vers Paris le 27 novembre prochain dans une démarche de « pèlerinage climatique », pour faire pression, au nom de leur foi, sur les gouvernements du monde entier pour obtenir de la COP 21 un accord ambitieux et contraignant. Ils sont déjà en marche, puisque la « route de l’est » est partie de la frontière entre le Danemark et l’Allemagne le 13 septembre dernier, avec des marcheurs venus de Suède et de Norvège se joindre au contingent allemand. Ils sont aujourd’hui une cinquantaine à faire route ensemble tous les jours, marchant pour quelques heures ou quelques jours, puis passant le relais à d’autres.

La « route du sud », quant à elle, a quitté Rome le 30 septembre. Elle compte une vingtaine de pèlerins philippins, notamment Yeb Saño, négociateur à la COP19 à Varsovie en 2013, devenu célèbre pour avoir jeûné pendant toute la conférence en solidarité avec les victimes du typhon Haiyan dans son pays.

Encore plus au sud, un pèlerinage à vélo est parti de Maputo (Mozambique) le 29 août dernier. Les quinze participants ont prévu de parcourir 6 500 kilomètres à travers l’Afrique du Sud, le Botswana, le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi, la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda. Ils sont aujourd’hui 21 cyclistes, dont une dizaine devrait rejoindre Paris en avion à partir de Nairobi fin novembre, s’ils obtiennent leur visa. Une dernière route, celle du « nord », partira de Londres le 13 novembre prochain.

Tous ces marcheurs se sont mobilisés à l’appel de leurs Églises (protestantes, catholique, anglicane, etc.) en « signe fort de notre foi en Dieu créateur et en nos frères et sœurs gérants cette Création, si belle et pourtant si souvent maltraitée », explique un dépliant de l’Union des Églises protestantes d’Alsace-Lorraine, coorganisatrice de la marche entre le sud de l’Allemagne et toute l’Alsace-Moselle jusqu’à Metz. L’UEPAL a baptisé ce parcours « chemin œcuménique transfrontalier pour la justice climatique ». […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les chrétiens évangéliques partagés sur les élections américaines

A la veille des élections présidentielles américaines opposant l’actuel président des Etats-Unis, Donald Trump et le candidat démocrate Joe Biden, les chrétiens évangéliques sont divisés.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Denis Mukwege, citoyen d’Honneur de la ville de Paris

Cette distinction a été attribuée par le Conseil de Paris au gynécologue et pasteur congolais le 8 octobre, en reconnaissance de son dévouement à la cause des femmes mutilées.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Donald Trump et le quatrième pouvoir

L'interruption de la la retransmission de la conférence de presse du président Trump est un évènement majeur. Imagine-t-on dans notre pays la télévision interrompre un discours du président de la République ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Élu président, Joe Biden appelle à “restaurer l’âme de l’Amérique”

Après quatre jours de suspense, le candidat démocrate a remporté samedi la présidentielle grâce à sa victoire en Pennsylvanie.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast