COP21 : trois regards sur l'accord de Paris

COP21 : trois regards sur l’accord de Paris

Les dirigeants de 195 États sont parvenus à se mettre d’accord, samedi 12 décembre, sur un texte encadrant la hausse du réchauffement climatique. Trois spécialistes des négociations climatiques, présents à la COP21, nous livrent leurs premières impressions.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 décembre 2015

Auteur : Louis Fraysse

Martin Kopp, chargé de plaidoyer pour la Justice climatique à la Fédération luthérienne mondiale (FLM)

« À la FLM, nous avons adopté une position nuancée : nous ne versons ni dans le triomphalisme, ni dans le désespoir. Pas de triomphalisme, car cet accord vient tard, contient des failles, et énormément de personnes sont déjà victimes du changement climatique de par le monde.

Cela dit, il faut également savoir se réjouir, pour deux raisons. La première tient au fait que l’on soit parvenu à faire signer à 195 États le premier accord universel sur le changement climatique, un accord qui entérine plusieurs points positifs, salués même par les pays les plus vulnérables. En soi, c’est une preuve que quelque chose s’est passé à Paris. Il faudrait d’ailleurs souligner le travail remarquable de l’équipe diplomatique française, emmenée par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Sans leur motivation et leur professionnalisme, cet accord n’aurait peut-être pas été signé.

La deuxième raison, c’est qu’il ne faut pas perdre de vue que l’alternative à la signature de cet accord, c’était « pas d’accord du tout ». Soit une catastrophe absolue, à tout point de vue. On aurait gravé dans le marbre un réchauffement de la planète de + 5 à 6 °C à l’horizon 2100. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pourquoi la mouvance QAnon séduit-elle autant les évangéliques ?

Alors que certains pasteurs tirent la sonnette d'alarme, d'autres en font une matière pour leurs prédications.

Un contenu proposé par Réformés

Kamala Harris : « La foi doit s’incarner en actes »

A la veille de la présidentielle américaine, la candidate démocrate Kamala Harris s'était confiée sur sa foi personnelle.

Un contenu proposé par Réformés

Evangéliques américains et complotisme sur internet

La fin de la neutralité du Net, aux Etats-Unis, n'en finit pas de dérouler ses conséquences inquiétantes pour la démocratie. En un mot: les internautes américains restent désormais dans leur "bulle de confort".

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

« Un processus fragile et vagabond »

Le journaliste Benoît Guillou a observé des scènes de pardons au Rwanda où les génocidaires hutus ont massacré 800000 Tutsis en 1994.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram