« Des faits, des preuves, des témoignages »

« Des faits, des preuves, des témoignages »

Carla Del Ponte se bat, depuis de longues années, pour que les responsables de crimes contre l’humanité soient punis. Elle parle de son engagement.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 25 mars 2014

Auteur : Vincent Volet

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

La conférence sur la Syrie qui vient de se tenir à Genève sous l’égide de l’ONU n’a pas apporté la paix. Quels effets positifs y voyez-vous ?

Carla Del Ponte : Nous savions dès le départ qu’une conférence ne suffirait pas à apporter la paix en Syrie. Mais il était important de se rencontrer, de discuter et de commencer à trouver des solutions. En fait, c’est un dialogue de sourds. Il n’empêche, cette guerre ne doit pas se poursuivre. La justice pourrait aider à trouver la paix. Malheureusement, rien ne se passe pour le moment.

Qu’est-ce qui peut mettre fin au conflit ?

Je ne vois, comme seule possibilité, que la volonté politique des parties en conflit et de la communauté internationale. L’unique solution est dans la négociation, il n’y a pas de solution militaire possible.

Votre commission d’enquête de l’ONU a été la première à dénoncer l’utilisation d’armes chimiques dans cette guerre. Êtes-vous satisfaite des suites données à votre intervention ?

Nous avons mené l’enquête, mais nous n’avons pas obtenu de preuves suffisantes pour établir qui au juste a utilisé des armes chimiques. Nous ne sommes pas en mesure d’entrer en Syrie, et cela nous empêche de conduire une enquête définitive. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

De moins en moins d’Américains sont membres d’une communauté religieuse

D’après l’enquête annuelle de l’institut de statistiques Gallup, moins d’un Américain sur deux appartient à une église, une synagogue ou une mosquée.

Un contenu proposé par Réforme

La diplomatie des droits de l’homme

L’Europe doit-elle punir les pays qui violent l’Etat de droit ?

Un contenu proposé par L’esprit européen

« L’Église en Irak est vivante ! »

Le pape François a clôturé son voyage apostolique historique en Irak par une messe dans le stade Franso Hariri de la capitale du Kurdistan irakien, Erbil. L’occasion pour lui de célébrer la foi des chrétiens irakiens.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Voyage du pape en Irak : François prend le risque de rassembler

Lors de son voyage en Irak du 5 au 8 mars, le pape veut favoriser la concorde religieuse. Il s’entretiendra notamment avec un leader chiite.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants