Solidarité

Des maillots de sportifs professionnels aux enchères

L’Église francophone de Londres French Connect London et "Plus Que Sportifs" organisent une vente de charité en ligne pour financer des projets venant en aide aux chrétiens persécutés.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 4 décembre 2020

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

Le maillot officiel dédicacé de la 100e sélection en équipe de France d’Olivier Giroud, celui de David Luiz, Aurélien Collin ou Astride N’Gouan… L’Église francophone de Londres, French Connect London et l’association Plus Que Sportifs organisent «The Goal», une vente de charité en ligne. Jusqu’au 6 décembre, des maillots de joueurs et joueuses de football, de handball et de basketball sont mis en vente aux enchères pour financer des projets venant en aide aux chrétiens persécutés. Près de 9 000 euros ont été collectés à ce jour.

Les fonds seront intégralement reversés pour soutenir des projets d’école de football et d’aide à la […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

Raphael Warnock, le pasteur qui pourrait changer le sort des États-Unis

Candidat aux sénatoriales en Géorgie le 5 janvier, cette figure de la gauche religieuse d’Atlanta rêve de transformer la “Bible Belt” conservatrice en nouveau bastion progressiste.

Un contenu proposé par Réforme

Face au coronavirus, elles ont choisi l’espoir

Dans un Israël fortement touché par la pandémie, Valentina, Khadra, Natalie, Samah et Evi racontent ce qui les a aidées à tenir le coup cette année.

Un contenu proposé par Réformés

Les chefs religieux appellent à la paix en Éthiopie

Les appels émanant de responsables religieux se multiplient pour que le conflit armé qui ravage la région du Tigré depuis début novembre prenne fin.

Un contenu proposé par Réforme

« Amen » et « Awomen »… la bonne blague !

Réagir avec humour à la polémique qui secoue les États-Unis… chiche ?! Lors de la prière à l’ouverture du Congrès le 3 janvier, un député démocrate a fini son intervention par un « amen »… suivi d’un audacieux inclusif « awomen ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in