Drones: Permis de tuer?

Drones: Permis de tuer?

Les États-Unis doivent rendre des comptes pour les morts au Pakistan, selon Amnesty International.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 18 novembre 2013

Auteur : Tania Buri

Lire directement l’article sur Protestinfo

L’organisation affirme, preuve à l’appui, que les États-Unis ont illégalement tué des personnes au Pakistan lors d’attaques de drones. Certaines de ces attaques pourraient même être considérées comme des crimes de guerre, souligne l’organisation dans un rapport rendu public à Washington.

Le rapport, intitulé Will I be next? US drone strikes in Pakistan, fournit des informations sur les homicides perpétrés récemment dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan et sur l’absence quasi totale de transparence autour du programme de drones américain. «Le secret qui entoure ce programme fournit au gouvernement des États-Unis un permis de tuer qui échappe aux tribunaux et est étranger aux normes essentielles du droit international», a déclaré Mustafa Qadri, chercheur d’Amnesty International sur le Pakistan. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Face au coronavirus, elles ont choisi l’espoir

Dans un Israël fortement touché par la pandémie, Valentina, Khadra, Natalie, Samah et Evi racontent ce qui les a aidées à tenir le coup cette année.

Un contenu proposé par Réformés

Le pape François joue la carte Netflix

En contribuant à une série documentaire pour le géant américain Netflix, le pape François poursuit une volonté de communication grand public qui ne fait pas l’unanimité…

Un contenu proposé par Réforme

Au Capitole, une bannière « Jésus 2020 » brandie par des manifestants

La présence de bannières religieuses au sein de la manifestation du 6 janvier au Capitole a de nouveau mis en lumière le soutien indéfectible d’une partie de la droite évangélique à Donald Trump.

Un contenu proposé par Réforme

Une cérémonie d’investiture aux accents religieux

Regard sur l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier, une cérémonie quasi liturgique pour Philippe Malidor, conseiller presbytéral.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire