En Écosse, le oui et le non au coude à coude

En Écosse, le oui et le non au coude à coude

Les résidents vont devoir répondre à cette question : « L’Écosse devrait-elle être un pays indépendant ? ». Récemment encore, la campagne pro-union « Better together » était en tête. Mais les pro-indépendance gagnent du terrain.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 septembre 2014

Auteur : Marie Billon

Dimanche 7 septembre, pour la première fois, un sondage mettait les partisans du « oui » à l’indépendance en tête, à quelques jours du référendum sur l’indépendance de l’Écosse, le 18 septembre, au grand dam du gouvernement de David Cameron.

Les deux camps s’affrontent principalement sur le terrain de la culture politique et de l’économie. Pour le « oui », « seuls les Écossais savent ce qui est bon pour les Écossais », Londres, lointaine, n’a pas une connaissance assez intime des besoins de la nation. Et surtout, dans la capitale, c’est le parti conservateur qui est au pouvoir alors qu’au Parlement écossais il est en minorité.

La politique économique actuelle jugée anglo-conservatrice est la principale pierre d’achoppement. La nation du Nord veut une politique plus sociale-démocrate. Le gouvernement écossais a bien des compétences dans le domaine de l’éducation et de la santé notamment, mais il n’a pas la maîtrise du porte-monnaie. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le président Trump, la Bible et le serpent d’airain

L'attitude du président Trump photographié devant une Église une Bible à la main a attiré les critiques de la majorité des responsables religieux. L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Les noirs américains peuvent-ils faire barrage à Donald Trump ?

En 2016, le nombre d’électeurs noirs a été le plus bas jamais enregistré en vingt ans. Qu'en est-il en 2020 ?

Un contenu proposé par Réformés

Quand le coronavirus enflamme l’antisémitisme

En Allemagne, les manifestations et autres théories conspirationnistes flirtent dangereusement avec de vieux relents d’antisémitisme.

Un contenu proposé par Réformés

Désespoir et violence chez les manifestants américains

Les manifestations consécutives à la mort de George Floyd rappellent certains épisodes que nous avons connu l’année dernière avec la crise des gilets jaunes. L’analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram