Etats-Unis : 1 latino sur 4 a quitté le catholicisme

Etats-Unis : 1 latino sur 4 a quitté le catholicisme

C'est le résultat d'une nouvelle enquête conduite sur plus de 5000 personnes.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 31 mai 2014

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Les résultats présentés par le Pew Forum au sujet du profil religieux des latinos aux Etats-Unis sont impressionnants. Ils montrent que près d’un latino adulte sur quatre (24%) a quitté le catholicisme.

En d’autres termes, des millions de latinos auraient abandonné le catholicisme, pour rejoindre principalement deux milieux: d’une part, les protestants évangéliques; d’autre part, les « non-affiliés ».

Par ailleurs, en chiffres absolus, 55% des latinos états-uniens sont catholiques aujourd’hui, et 22% protestants. En 2010, on comptait 67% de latinos catholiques, ce qui suggère, en seulement trois ans, un fort déclin de la proportion de catholiques latinos aux États-Unis. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Libye : une situation qui empire

Libye : une situation qui empire

Les Occidentaux, et notamment les Français, si prompts à faire tomber Kadhafi ont laissé la situation s’enliser en Libye. Jusqu’à quand ?

Un contenu proposé par
Les femmes, acteurs-clés du développement !

Les femmes, acteurs-clés du développement !

Dans les pays en développement, les femmes jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté, alors même qu’elles en sont particulièrement victimes.

Un contenu proposé par Blog du Sel
Le lieu de la naissance de l'apôtre Pierre aurait été découvert

Le lieu de la naissance de l’apôtre Pierre aurait été découvert

C'est ce qu'affirment une équipe d'archéologues israéliens ayant mis à jour les restes d'une Église à El Araj, dans la région de Galilée.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !