États-Unis : quand l'individu fait face à l'État

États-Unis : quand l’individu fait face à l’État

L’individualisme reste une valeur positive aux États-Unis, même si l’État fédéral n'a cessé de renforcer son pouvoir. Troisième volet sur les mythes américains.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 octobre 2016

Auteur : Louis Fraysse

« Un maximum de liberté, un minimum d’État ». Le slogan du parti libertarien, représenté à l’élection présidentielle par l’ex-gouverneur du Nouveau-Mexique Gary Johnson, est un programme en soi. Les libertariens posent en valeur suprême la liberté individuelle et récusent toute velléité de l’État de réguler l’économie ou la vie privée des citoyens. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

L’Europe et les autres

Dans le jeu à trois mené par les Etats-Unis, la Chine et la Russie, l’Europe saura-t-elle s’imposer comme le quatrième partenaire ?

Un contenu proposé par L’esprit européen

Kamala Harris comparée à Jézabel, symbole du mal

Certains évangéliques américains sont très critiques à l'égard de la vice-présidente Kamala Harris.

Un contenu proposé par Réformés

Coup d’état en Birmanie : quatre questions pour comprendre

Les manifestations s’enchaînent dans plusieurs villes pour protester contre le coup d’état qui a renversé Aung San Suu Kyi le 1er février.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

L’assaut du Capitole, ultime legs de Donald Trump ?

Alors que Joe Biden s’apprête à succéder à Donald Trump, deux historiens évoquent le trumpisme et le tournant qu’a constitué l’assaut du Capitole, le 6 janvier dernier.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire