Finalement, la COP21 : succès ou échec ?

Les négociations climatiques ont monopolisé l’attention ces dernières semaines. Mais finalement, quel bilan peut-on faire de l’accord qui en a résulté ?

Un contenu proposé par Blog du Sel

Publié le 20 décembre 2015

Auteur : Nicolas Fouquet

Lire directement l’article sur Blog du Sel

Après deux semaines d’intenses négociations, c’est le samedi 12 décembre 2015 – soit une journée après le calendrier officiel – qu’a été adopté ce qui est désormais appelé l’Accord de Paris. Il s’agit d’un texte de 39 pages et de 29 articles qui pose un cadre général à la lutte contre les changements climatiques et qui est d’ores et déjà présenté comme étant historique.

Seulement, au-delà des postures politiques et médiatiques, il peut être difficile de comprendre les véritables enjeux et la portée d’un texte aussi complexe. Pour y arriver, il est avant tout nécessaire de distinguer plusieurs niveaux de lecture 

Sur le plan politique, un accord historique

Si l’Accord de Paris est qualifié d’historique avant même son application, c’est parce qu’il est le résultat d’un véritable succès en matière de diplomatie climatique. En effet, pour la première fois, on a un accord universel sur le climat au travers duquel les 195 pays signataires – plus l’Union européenne – s’engagent dans la lutte contre les changements climatiques.

Auparavant, seul le Protocole de Kyoto pouvait prétendre à une certaine représentativité mais celui-ci n’imposait finalement des réductions d’émissions de gaz à effet de serre qu’aux seuls pays industrialisés. L’Accord de Paris permet alors de dépasser ces clivages en s’adressant à « toutes les parties ». […]

Lire la suite sur Blog du Sel

Dans la même rubrique...

Une lumière dans les ténèbres

Depuis le Liban, la chargée de communication de Merath, un partenaire du Sel, revient sur les terribles événements ayant secoué Beyrouth l’été dernier et sur la situation globale du pays.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Et si les conséquences économiques du Covid étaient pires encore ?

En Afrique et dans les pays en développement si la pandémie a été bien moins forte qu’attendue ce sont les retombées économiques, l’inflation et les pénuries qui sont dès aujourd’hui les plus redoutables.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Je volais pour survivre »

Après une enfance passée dans la pauvreté extrême en Ouganda, Richmond Wandera est aujourd’hui titulaire de deux doctorats et à la tête d’un ministère international. Portrait.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Le droit des femmes fait un pas en arrière

La Turquie n’en est plus à un coup d’éclat. Celle qui fut la première à ratifier la convention d’Istanbul le 14 mars 2012 est aussi la première à s’en retirer en mars 2021. Sur place, la résistance des femmes s'organise. Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog du Sel

Le blog du Sel est un espace de partage autour du développement et de la pauvreté. Association protestante de solidarité internationale, le SEL vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans les pays en développement. À travers ce blog, le SEL propose un espace d’information et de réflexion sur la pauvreté dans les pays du Sud.

Derniers contenus du partenaire